Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Devot : la moto électrique indienne

Dans Moto / Nouveauté

Le gouvernement Indien a frappé fort l’an dernier en interdisant la vente de motocyclettes à moteur thermique dès 2025. Une brèche s’est donc ouverte l’an dernier, qui provoque l’émergence de nouveaux fabricants de motos électriques.

Une moto pour le peuple, avec des batteries amovibles et une hauteur de selle minime, pour que toute la famille puisse s’y asseoir.
Une moto pour le peuple, avec des batteries amovibles et une hauteur de selle minime, pour que toute la famille puisse s’y asseoir.

Devot est l’une des start-up qui émerge, pour répondre aux attentes du gouvernement en matière de mobilité propre. Les frères Panwar sont à l’origine du projet, qu’ils ont mené depuis le Rajasthan (Inde). Le but de l’entreprise est simple : « faire en sorte que notre moto soit accessible aux personnes de 18 à 80 ans », affirment-ils.  Les fondateurs ont fait le tour du monde des productions électriques (Zero Motorcycles ou encore Harley Davidson LiveWire) pour voir ce qui se fait de mieux à l’international. Leur cahier des charges est ainsi fait pour répondre aux attentes de la clientèle indienne. La future moto aura une hauteur de selle réduite, «pour permettre à tous de s’asseoir facilement, car la moto en Inde ne se conçoit pas seul mais à plusieurs passagers », affirment les créateurs de la Devot.

L’équipe derrière le projet Devot pose lors du salon Auto Expo (Inde).
L’équipe derrière le projet Devot pose lors du salon Auto Expo (Inde).

Cette nouvelle moto se veut simple mais technologique, offrant moins de maintenance que les modèles thermiques du marché. Les créateurs veulent ainsi frapper fort et que leur moto soit là pour durer. Les batteries seront ainsi amovibles, pour être rechargées à domicile ou échanger contre des batteries pleines en points relais. La vitesse maximale sera de 100 km/h et l’autonomie devrait atteindre les 200 kilomètres, selon le cahier des charges. Question prix, le constructeur a promis de s’aligner sur des modèles qui se vendent bien en Inde, comme la Bajaj Pulsar et la KTM 125 Duke. Mais aucun prix n’a encore filtré.

La présence de l’entreprise au salon Auto Expo (Inde) était une première présentation au public, pour tester le marché. La société recherche encore des investisseurs et les premiers modèles de cette moto devraient voir le jour l’an prochain.

Portfolio (3 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

J'ai encore rempli un sac à vomi devant la beauté de la passion des VE XD.

Par

En réponse à lorenzozozo

J'ai encore rempli un sac à vomi devant la beauté de la passion des VE XD.

l'arrière n'est pas dégueu pour ceux qui aiment le côté néo-rétro, pour le reste, c'est horrible en effet

Par

Horrible n'est pas assez ........ BEURK ........

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire