Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

EWC, Suzuka : J-40

Dans Moto / Sport

Le Yamaha Factory Racing Team est depuis quelques années l'équipage à "abattre" à Suzuka. La mission pour tous est simple : empêcher la cinquième victoire consécutive de Yamaha Factory. Réponse fin juillet au Japon.

Suzuka, une course à part dans le calendrier EWC
Suzuka, une course à part dans le calendrier EWC

Depuis 2015 le Yamaha Factory Racing Team est invaincu aux Suzuka 8 Hours. Le japonais compte bien rester sur sa lignée reprogrammant son trio gagnant (2017 et 2018) : Katsuyuki Nakasuga, Alex Lowes et Michael van der Mark prendront le départ sur la Yamaha Tech 21 Shiseido aux couleurs historiques de la première machine d’usine engagée en 1985 par Yamaha.

Pour ce 42ème rendez-vous nippon il faudra également compter sur Kawasaki avec un équipage usine KRT (Kawasaki Racing Team) composé de Jonathan Rea, Leon Haslam et Toprak Razgatlioglu, sur Suzuki avec Sylvain Guintoli, Kasuki Watanabe et le « vétéran » Yukio Kagayama qui fait son retour sous les couleurs Yoshimura. Honda HRC annonce Takumi Takahashi, Ryuichi Kiyonari et Stefan Bradl au guidon de la Red Bull Honda #33.

Course au titre

Concernant la finale du championnat du Monde d'Endurance, 45 points seront alloués au vainqueur, de quoi donner du grain à moudre à trois équipages : le Team SRC Kawasaki France en tête avec 127 points, le SERT avec ses 127 unités et enfin le F.C.C. TSR Honda France qui a jusque-là engrangé 109 points. Tous devront donc se mesurer au top des équipes japonaises sur leur terrain et profiter de la valorisation à 150 % des points réservés à cette épreuve finale pour décrocher la couronne mondiale…

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire