Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Limitation à 80 km/h : les Préfets ont déjà leur argumentaire !

Dans Moto / Pratique

Limitation à 80 km/h : les Préfets ont déjà leur argumentaire !

Peut-on faire confiance à la parole d’un Premier ministre ? Apparemment non. Celui en fonction s’appelle Édouard Philippe et sur la question de descendre la limitation de la vitesse sur les routes de 90 à 80 km/h, il avait déclaré après avoir avoué être favorable à la mesure : « la décision sera prise au mois de janvier après une concertation avec les associations, les professionnels, les élus". Problème : les préfets ont déjà reçu leur argumentaire pour expliquer la mise en œuvre de la réforme…

Cette mesure concernerait les tronçons de routes nationales et départementales bidirectionnelles aujourd'hui limitées à 90 km/h. Et son application pourrait se faire dès janvier prochain. Ou du moins se fera. C’est du moins ce qu’il ressort du site Moto-Net. Com qui s'est procuré les éléments de langage adressés aux préfets et qui doivent permettre de faire passer une mesure relativement impopulaire et à l'efficacité contestée.

On y lit sur ce document adressé par la Direction de la sécurité routière (DSR) : "après 12 années consécutives de baisse de la mortalité routière, le nombre de morts est reparti à la hausse en 2014 (+3,5 %) et 2 015 (+2,3 %) avant de se stabiliser en 2016 (+0,5 %) et en 2017 (+0,9 % sur les 11 premiers mois de l’année). Avec plus de 1 000 décès par an, les excès de vitesse sont la première cause de mortalité sur les routes françaises (32 %) devant l'alcool (19 %) et les stupéfiants (9 %)".

Il y a même un slogan à marteler : "plus on roule vite, plus on met du temps à freiner". Enfin, perdre 10 km/h ce n’est que lâcher que très peu de minutes sur un trajet rendu plus écologique : la DSR estime à "120 euros par an en moyenne" les économies de carburant réalisées en roulant à 80 km/h au lieu de 90. Les émissions de polluants baisseraient, elles, de "30 %". Ce qui reste à démontrer selon les motorisations et l’encrassement, à la longue, des mécaniques… Mais la messe est dite !

Mots clés :

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Ce très intéressant article n'est visible que dans la rubrique moto. Il devrait l'être aussi dans le fil d'actualités non-moto.

Par

Et les 10 000 suicides par an? Que fait-on pour améliorer les conditions de vie et de travail des gens dont certains sont des usagers du réseau routier qui génèrent des accidents à cause de mauvaises conditions de vie? Fliquer, sanctionner, ça rapporte ça! Faut bien que tous ces pondeurs de lois et taxes puissent maintenir le train de vie, n'est-ce pas!

Pause:

Un enquêteur à une ménagère sur le pas de sa porte:

"A votre avis que devrait-on faire des gens assistés qui sont trop fainéants pour vouloir travailler?"

La ménagère:

"les virer du gouvernements"

...

Souhait: Une année 2018 meilleure que les précédent!

Par

Encore un vaste mensonge .a 80 je ne peux mettre la 6 ie comment expliquer que ma conso puisse diminué.

Menteur et compagnie

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire