Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

MotoGP : retour d’expérience de Quartararo du Qatar

Dans Moto / Sport

Fabio Quartararo, 19 ans et débutant en MotoGP avait tout fait bien dans ce meeting au Qatar, premier de la saison 2019, jusqu’au lancement du tour de formation. Là, il s’est emmêlé les pinceaux, ruinant en quelques secondes trois jours de bonheur, sans compter ceux passés lors des tests. Il revient sur ce week-end qui l’a révélé au grand jour. Et parle du prochain rendez-vous en Argentine, qui sera une nouvelle découverte avec sa Yamaha Petronas…

MotoGP : retour d’expérience de Quartararo du Qatar

Fabio Quartararo : « c’était la première fois que je prenais le départ entouré de 22 pilotes. Je n’ai pas spécialement entendu mon régime moteur. Fatalité, ce dernier était un peu trop bas, raison pour laquelle j’ai calé. À mon retour en pitlane, j’étais juste fou de rage. Mon chef mécanicien est immédiatement arrivé, accompagné de mon assistant et de Wilco, qui a dû me répéter au moins deux ou trois fois reste calme, reste calme’. Il a une certaine expérience du MotoGP et il a bien vu que mon pneu arrière était tout plein de sable. En plus de ça, les pneus s’étaient refroidis entre-temps, tout comme les freins ; c’est aussi pour ça qu’il a autant insisté.

La prudence aura vraiment été de mise sur les premiers tours. Sans cette mésaventure, je pense qu’on aurait pu terminer dans les huit premiers, c’était un objectif raisonnable. Cela étant, je reste satisfait de mon Grand Prix. Et puis, il y a encore beaucoup de courses devant nous, on va forcément engranger de l’expérience ! »

« Mes qualifications et le fait de rentrer directement en Q2 ont été un moment fort en émotions. Franchement, je ne m’attendais pas à y arriver avec une telle aisance et encore moins à ravir un Top 5, malgré le très bon Test disputé deux semaines plus tôt, car c’est à ce moment précis que tout le monde sort le grand jeu. En course, je signe également le meilleur tour. Malheureusement sur la fin, je n’avais plus du tout de pneus. Mais dans l’ensemble ce fut un week-end très enrichissant. »

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (4)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

A chaque fin de séance d'essais il y a moyen de faire des tests de départ . dommage

Par

Des erreurs se contruit l'expérience. il faut seulement éviter de les reproduire. Je me souviens d'un certain Valentino qui chutait souvent lors de sa première année en 500 GP. Il en a retenu ce qu'il n'a fallait pas reproduire et la limite à ne pas dépasser. Beaucoup de carrières se termine prématurément par blessures successives. Alors Fabien, apprends, humblement.

Par

Oups. . Fabio et non Fabien. Ah, ce p××××× de correcteur.

Par

En réponse à Kasimirlaine

Des erreurs se contruit l'expérience. il faut seulement éviter de les reproduire. Je me souviens d'un certain Valentino qui chutait souvent lors de sa première année en 500 GP. Il en a retenu ce qu'il n'a fallait pas reproduire et la limite à ne pas dépasser. Beaucoup de carrières se termine prématurément par blessures successives. Alors Fabien, apprends, humblement.

Je me souviens: 1année pour apprendre 1annéee pour etre champion. C'est ce qu'il a fait :oui::oui::bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire