Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Oakley masque cross Crowbar Carbon: l'essai

Dans Moto / Equipement

Valeur sûre chez Oakley le Crowbar se décline en de multiples finitions dont cette version Carbon. Léger et résistant le masque américain mise avant tout sur la polyvalence. Essai.

Oakley masque cross Crowbar Carbon: l'essai

Il en a équipé des pilotes ce masque MX. Le Crowbar est clairement l'un des standards de la célèbre marque américaine qui propose depuis des lustres un masque passe-partout capable de tout faire sans décevoir. Certes il n'a pas droit à la dernière technologie comme le tout dernier Front Line mais il n'en est pas pour autant hors d'intéret. La preuve.

BASIQUE MAIS COMPLET

Nez amovible, mousse triples couches, champ de vision appréciable, le Crowbar peut en prime miser sur l'aura de la marque au combien populaire portée par une multitude de pilotes de MX... ricains de surcroit. Orienté mi-gamme chez Oakley le masque n'en est pas pour autant baclé bien au contraire. On aimera particulièrement sa finition carbone du plus bel effet ou encore le pack de tire-offs livré de série. La qualité est clairement au rendez-vous avec un assemblage sans fausse note. Du Oakley en somme...

Le fabricant soigne sa copie avec un bandeau siliconé, un nez amovible qui a la bonne idée d'être ajouré ou encore un poids maîtrisé. Ce n'est pas tout, l'écran en polycarbonate Lexan (plastique injecté) est traité antibuée tout en étant résistant aux rayures et autres chocs (modéré il va de soi). On aimera enfin la multitude de coloris proposés de cette gamme Crowbar.

UNIFORME

Le ricain a bien bossé proposant ici un masque au design qui fera l'unanimité. Agressif à souhait sans pour autant trop en faire il prendra place dans la quasi-totalité des casques TT, une bonne nouvelle d'autant plus que le confort général est au rendez-vous. Se plaquant uniformément sur le visage le Crowbar se fait d'autant plus vite oublier que ses mousses se montrent agréables, de sa mise en place à la fin du roulage.

Le confort est au rendez-vous au même titre que la qualité optique de son écran qui n'aura pu être prise en défaut durant la durée de nos roulages (sans pour autant pouvoir rivaliser avec les versions en Plutonite). Ce n'est hélas pas le cas de l'aération que l'on aurait aimé meilleure, on ne lui en tiendra pas trop rigueur car elle est dans la moyenne de ce que propose la concurrence dans cette gamme. On se rassurera pas la bonne qualité des mousses interdisant l'intrusion de la quasi totalité des poussières même en dirt-track, sur une piste maconnaise sèche comme le désert de Gobi.

Oakley masque cross Crowbar Carbon: l'essai
Oakley masque cross Crowbar Carbon: l'essai

Côté champ de vision rien à signaler: le résultat est au rendez-vous avec un bon dégagement tant en hauteur que latéralement. Le nez prend également son role au sérieux avec en prime des aérations bienvenues lors de vos roulages estivaux.

BILAN

Avec un poids maîtrisé, une qualité optique sans reproche, le masque Oakley a de quoi séduire. Si il n'hérite pas des dernières innovations techniques le Crowbar est une valeur sure qui séduira nombre de pilotes qui aimeront son look, son plaquage uniforme ou encore la bonne qualité de ses mousses. Certes il ne pourra pas rivaliser avec les hauts de gamme comme le Scott Tyran (ici en essai) ou son grand frère Front Line (en test actuellement) mais il vous en donnera clairement pour votre argent!

Oakley masque cross Crowbar Carbon: l'essai
Oakley masque cross Crowbar Carbon: l'essai

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire