Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Pot d'échappement : comment mesurer le volume sonore ?

Dans Moto / Pratique

Des radars d'un nouveau genre débarquent en France, leur cible : le bruit. Si les normes sont identiques pour tout le monde, comment expliquer la différence de décibels spécifiée sur les cartes grises ? Prise de son et zoom sur les types de mesure.

Pot d'échappement : comment mesurer le volume sonore ?

Toutes les motos supérieures à 175 cm3 sont limitées, en dynamique, à 80 dB. Pour réaliser cette mesure, la moto roule à 50 km/h sur le troisième rapport, la mesure sonore est réalisée à une distance de 7,5 m de la moto.

En dynamique

Le véhicule vient de gauche et suit la ligne C-C. En principe, il a une vitesse constante de 50 km/h, mais il peut conduire à une vitesse plus basse et accélérer plus tôt, à condition que la vitesse sur la ligne A-A soit exactement de 50 km / h. Lorsque l’avant du véhicule dépasse la ligne A-A, la commande des gaz doit être déplacée aussi rapidement que possible sur la position maximum des gaz et maintenue dans cette position jusqu’à ce que l’arrière du véhicule dépasse le B-B. A ce moment, la commande des gaz doit être déplacée au ralenti le plus rapidement possible. Les microphones pour la mesure du son sont placés sur la ligne P-P, à 7,5 mètres de la ligne C-C. La longueur totale de la plage de test est de 40 mètres. Dans un rayon de 50 mètres mesuré à partir du centre de la zone d’accélération, aucune structure ni aucun autre obstacle susceptible de refléter ou d’affecter le son ne peut être placé (illustré avec la ligne R50).

Pot d'échappement : comment mesurer le volume sonore ?

En statique le volume sonore n'est pas identique pour toutes les machines. Variant, il est spécifié sur votre carte grise (case U.1) ainsi que le régime moteur (case U.2) auquel ce chiffre correspond. Un moyen simple pour les forces de l'ordre de faire une mesure en statique… enfin simple… tout ci reste discutable.

Protocole à l'arrêt

Le microphone est placé obliquement derrière la sortie d’échappement à une distance de 50 centimètres dans un angle de 45 degrés sur l’axe longitudinal du véhicule. Dans le cas d’un véhicule avec échappement des deux côtés du véhicule, on utilise deux microphones situés de part et d’autre du véhicule. La hauteur à laquelle les microphones sont placés est égale au point le plus haut de la sortie du silencieux, mais supérieure ou égale à 20 centimètres du sol. La mesure est effectuée à un régime moteur égal à la moitié du régime de puissance maxi. Si le régime maximal du moteur est inférieur ou égal à 5 000 tours/minute, il est mesuré à 75 % du régime maximal du moteur. L’espace libre autour du véhicule testé est d’au moins trois mètres de tous les côtés.

Pot d'échappement : comment mesurer le volume sonore ?

... mouais... pas si simple que ça...

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est un bon début d'exploitation des textes réglementaires. Le niveau sonore à l'arrêt, à régime constant, est effectivement fait un contrôle en circulation mais répond à des contraintes spécifiques inconnues des forces de l'ordre.

Cependant il manque la notion très importante de mesure du bruit ambiant qui peut annuler une mesure ou imposer qu'elle soit corrigée. Les mesures faites en bord de route en demandant au conducteur de mettre de grands coups de gaz n'ont aucun donc sens.

Par

on n'est pas capable de fabriquer et vendre des motos en france mais pour enculer les mouches on est au top

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire