Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Pratique : les cinq éléments clés pour faire passer l’hiver à votre moto.

Dans Moto / Pratique

André Lecondé

Que ce soit en hibernation dans le garage ou dans les rues parsemées de sel, la moto, surtout en hiver, doit être contrôlée, nettoyé et traité. La pression des pneus, l'état de la batterie, le système électrique et l'éclairage doivent toujours être surveillés…

Pratique : les cinq éléments clés pour faire passer l’hiver à votre moto.

Maintenir les motos et les scooters en excellent état est fondamental. Surtout du point de vue de la sécurité ! Pression et usure des pneus, état de la batterie, lubrification correcte de la chaîne et des autres pièces, fonctionnement parfait du système électrique sont des choses à ne jamais négliger. Voici quelques conseils utiles pour garder l’engin en parfait état.

Batterie :

Avec la saison froide, la première des pièces à souffrir est la batterie. Si elle reste inactive longtemps, elle se déchargera et sera endommagée. Il est judicieux de la déconnecter de la moto ou de la maintenir chargée en utilisant un dispositif de maintenance qui empêche la détérioration. Sur le marché, il existe plusieurs modèles à des prix également très accessibles.

Phares et clignotants :

Être toujours clairement visible sur la chaussée est fondamental. Le système d'éclairage doit être soigneusement contrôlé. Il est nécessaire de nettoyer les phares des incrustations et de la saleté, qui, surtout en hiver, avec des routes mouillées, ont tendance à s'accumuler sur le projecteur. Vérifiez le bon fonctionnement des clignotants et procédez, si nécessaire, au remplacement des ampoules. Sur les motos plus modernes équipées de phares à LED, cette opération requiert une plus grande attention. Choisissez des pièces de rechange parfaitement compatibles, à la fois en taille et en tension.

Pneus : pression et usure

Les pneus doivent être en excellent état. Surtout en hiver, lorsque les pluies sont abondantes et que les routes sont glissantes sous l'effet du gel. Les rainures, fondamentales pour le drainage de l'eau, doivent être clairement visibles sur le pneu et, surtout, suffisamment profondes. N'attendez pas d’atteindre la limite d'usure maximale, changez-les au préalable. Il en va de même pour la pression : généralement indiquée dans le livret, elle peut varier d’un pneu à l’autre et doit être vérifiée au moins une fois par mois.

Lubrification :

Voyager en hiver sur des routes mouillées, ou pire encore, saupoudrées de sel, les chaînes et les couronnes se salissent et perdent leur lubrification appropriée. Ce n'est pas une opération à faire très souvent, mais il est toujours essentiel de faire attention de temps en temps. Choisissez uniquement des lubrifiants appropriés : une graisse inappropriée attirerait uniquement plus de poussière et de saleté sur la chaîne.

Nettoyage général :

Il ne s’agit pas que d’esthétique : l’opération de nettoyage doit avant tout être réalisée pour maintenir le véhicule en bonne santé. En hiver, il est facile de se salir davantage et, par conséquent, les interventions doivent être rapprochées. De plus, même si elle s’arrête durant la saison froide, la machine doit toujours rester propre et ne pas être "oublié" dans le garage. Un état de poussière et de saleté accumulé pendant des mois d’hibernation, sera encore plus difficile à éliminer au printemps…

Mots clés :

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire