Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Quand la FFMC 21 se mobilise contre les courses sauvages.

Dans Moto / Pratique

André Lecondé

Les motards sont avant tout des hommes et il faut donc se résoudre au fait qu’ils ne sont pas tous des parangons de vertu. Le problème, est que l’exception fait du mal à la règle car elle reste identifiée par le commun des mortels avant tout à travers leurs engins. Si bien qu’ils sont avant tout des motards. Une mauvaise réputation qui nous éclabousse tous et peut susciter la colère du plus brand nombre. Heureusement la fédération des motards lui arrive aussi d’être en colère est là pour séparer le bon grain de l’ivraie. Exemple, en Côte d’Or.

Quand la FFMC 21 se mobilise contre les courses sauvages.

La Côte d’Or a une commune qui s’appelle Marsannay-la-Côte où les motards n’ont pas la cote. La faute à certains qui ont découvert une route que l’on appelle les lacets de Corcelles. Une topographie jouissive où des courses sauvages ont lieu. De quoi légitimement excéder les riverains de cette RD 108. Les contrôles de police s’y sont logiquement intensifiés, mais le pire est que des clous sont maintenant jetés sur une route illustrée par des tags hostiles aux motards.

La Fédération française des motards en colère de la Côte-d’Or (FFMC 21) s’est saisie du problème et a organisé un après-midi de sensibilisation pour dénoncer en ces lieux les courses sauvages. La FFMC veut apaiser les tensions. Une réunion avec les habitants est prévue en septembre. Une démarche courageuse et responsable.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire