Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Résultats vente Osenat du 25 janvier: quand la raison l'emporte

Dans Moto / Loisirs

Résultats vente Osenat du 25 janvier: quand la raison l'emporte

 Ça se bouscule dans l'actualité des ventes aux enchères. Le samedi 25 janvier 2020, c'est la maison Osenat qui était à la manœuvre avec quelques lots dans le domaine de la moto. Et quand les prix sont réalistes...

 Les ventes aux enchères se suivent à un rythme effréné en ce début d'année. Les choses devraient se calmer d'ici peu avec un calendrier un peu plus "light". Mais le moins que l'on puisse dire, c'est que le pire côtoie le meilleur sans vraiment d'explication.

 Une chose semble quand même être une constante, c'est que lorsque les estimations sont en adéquation avec le marché, les lots changent de main. 

 Lors  la dernière vente organisée par la maison Osenat, une Honda 1000 Gold Wing "sortie de grange", sans carte grise, avait été recalée lors d'une vente en octobre 2019. Une estimation trop élevée (2 000 à 4 000 euros) avait certainement refroidi les enchérisseurs. Du coup, pour cette vente, les prévisions ont dégringolé entre 400 et 600 euros. À ce prix-là, une restauration est envisageable. Finalement, cette 1000 Gold Wing de 1976 trouve preneur à 1 680 euros. Sachant que ce modèle en excellent état cote un peu plus de 6 000 euros, cela laisse de la marge pour la restauration, à condition de mettre "un peu" les mains dans le cambouis.

Résultats vente Osenat du 25 janvier: quand la raison l'emporte
Honda 1000 Gold Wing 1976

 

 Pas de problème de restauration pour l'autre moto qui était proposée dans cette vente, à savoir une BMW K 1100 RS. Affichant bientôt 100 000 kilomètres, l'entretien semble avoir été bien suivi puisque de nombreuses factures étaient disponibles avec la moto. Tapis de réservoir, sacoche de réservoir, valises BMW, trousse à outils, amortisseur Öhlins racing réglable, revue technique et un kit de retouches peinture étaient vendus avec cette machine. L'estimation, entre 2 000 et 4 000 euros était réaliste. Adjugée 2 400 euros, c'est une bonne affaire. 

Résultats vente Osenat du 25 janvier: quand la raison l'emporte

 

 Lui aussi avait déjà été proposé en octobre mais là encore, le prix était assez dissuasif (400 à 800 euros). Plus tout frais, ce side-car Saluki était proposé entre 100 et 200 euros. Il part à 132 euros. Pas cher me direz-vous. Oui, mais quand on connaît un tout petit peu la législation concernant le side-car en France, si vous n'avez pas déjà une carte grise avec cette mention, n'espérez pas monter un panier sur une moto "solo" pour ensuite obtenir une homologation "side-car"...

Résultats vente Osenat du 25 janvier: quand la raison l'emporte
Side-car Saluki

 

 Cette vente proposait aussi quelques lots d'objets sympas. On voit ça page suivante...

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire