Publi info

Simpson Venom Carbone: l'essai

Dans Moto / Equipement

Impossible de rester indifférent à ce casque. Simpson avec son Venom attire l'attention et d'autant plus les regards avec cette livrée carbone du plus bel effet. Que vaut-il une fois abstraction de son look. Verdict.

Simpson Venom Carbone: l'essai

Connu et reconnu dans le monde des courses automobiles la marque ricaine Simpson propose désormais des casques moto dont ce Venom, premier heaume du fabricant à recevoir l'homologation européenne. Impossible donc de passer à côté de ce couvre-chef qui, dès le premier coup d'œil, attire les remarques. Superbe pour certains, ridicule pour d'autres, l'intégral fait parler. Mâchoire carrée, angles saillants, le fibre se veut agressif avec pour son extérieur de faux airs de pitbull et la douceur d'un chamallow à l'intérieur... un casque clairement à part qui cultive les paradoxes.

SINGULIER

Présent dans le monde du Nascar et Indycars la marque est purement et simplement devenue, depuis ses débuts dans les années 50, une icône dans le monde des courses Outre-Atlantique. Depuis peu elle s'investit dans le milieu de la moto et notamment des casques. Si nous avions quelques doutes sur certains points notamment au niveau des périphériques nous sommes vite rassurés une fois le casque en main. Bien fini et soigné le Venom se veut qualitatif surtout dans cette finition carbone du plus bel effet. Si on regrette l'absence d'un système d'extraction d'urgence des joues (désormais omniprésent chez la concurrence), d'un cache-nez ou encore d'une lentille Pinlock de série lors des premières livraisons (pour mémoire le ricain est désormais pourvu du système anti-buée de série... ) on aimera l'assemblage général, le curseur d'écran interne idéalement placé ou encore la fermeture de jugulaire de type double D.

Pas facile de classer l'intégral qui oscille entre sportif et touring sans pour autant arriver à choisir son camp. Un casque clairement à part dans la production actuelle... c'est ce qui, en quelque sorte, fait son charme!

Simpson Venom Carbone: l'essai

DU BON, DU MOINS BON

Concernant le confort c'est du côté de la gamme GT que le Venom se place avec un tissu interne agréable tout en offrant un bon maintien, une prédisposition intercom bien faite ou encore un double écran solaire efficace et manipulable facilement... du tout bon en somme avec en prime un champ de vision ouvert comme on aime.

Simpson Venom Carbone: l'essai

Du côté de l'accessibilité des prises d'air (uniquement au niveau de la mentonnière) ou encore de la manipulation de l'écran principal (avec curseur 3 positions (fermé/ ouvert/ entrebaillé) nous sommes en présence d'un heaume racing. Pas de téton sur l'écran mais une encoche sur la calotte rendant difficile voire impossible la manipulation en dynamique avec des gants hiver.

Si les ventilations inférieures font leur boulot on regrettera l'absence de prise d'air supérieure (surtout une fois les 25°C passé) venant épauler les quatre extracteurs en position haute... qui hélas auront la fâcheuse tendance à laisser passer l'eau lors des fortes pluies. Dommage d'autant plus que l'étanchéité de l'écran est bien présente.

On l'aimera en dynamique avec un bon comportement et une stabilité générale. Les 1 362 grammes vérifiés (pour une taille S équipée d'un Pinlock et du déflecteur de cou) se font oublier quelle que soit votre monture. Bien équilibré le Simpson laissera tranquilles vos cervicales tout en restant dans la moyenne côté niveau sonore. On validera l'efficacité du déflecteur de cou, de la lentille antibuée ou encore du bon champ de vision sans oublier l'excellent maintien... qui a la bonne idée de rester doux.

BILAN

Looké, le Simpson est également un vrai casque capable de répondre aux besoins des motards. Si quelques erreurs de jeunesse sont bel et bien présentes comme un écran sans ergot, l'incapacité d'obstruer les extracteurs d'air supérieur ou des ventilations de mentonnière difficilement manipulables on sera sous le charme de ce heaume hors norme. Proposant des prestations dynamiques actuelles, un confort bien présent et un bon équilibre général le Venom propose également un large champ de vision... On appréciera l'effort de la marque qui propose désormais le Pinlock de série qui n'accroche pas le regard... une excellente nouvelle car il est purement et simplement indispensable en vue du peu de ventilation proposé.

Simpson Venom Carbone: l'essai
Simpson Venom Carbone: l'essai
Simpson Venom Carbone: l'essai
Simpson Venom Carbone: l'essai
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire