Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Stationnement à Paris: payant pour les deux-roues en 2018 ?

Dans Moto / Pratique

Des stationnements payants à Paris pour les deux-roues, l’idée fait de plus en plus son chemin. À Parkopolis, la question était de rigueur…

Stationnement à Paris: payant pour les deux-roues en 2018 ?

À Paris 40 000 places pour 150 000 deux-roues, le ratio n’est pas bon, expliquant le nombre important de machines parkées sur les trottoirs pouvant donner suite à un PV pour stationnement gênant d'un montant de 35 euros… pas assez dissuasif pour certains qui considèrent cette infraction pas assez réprimandée.

Au Salon des professionnels du stationnement, Parkopolis, Christophe Najdovski, l'adjoint à la maire de Paris en charge des Transports se dit "favorable au paiement du stationnement des deux roues. L'absence de réglementation provoque une forte demande" en matière de places de parking, a-t-il justifié. Conclusion : il faut davantage "réglementer", en passant notamment en mode payant…". Les professionnels, fournisseurs d’horodateurs capables désormais de proposer un tarif selon les catégories de véhicules (motos/ voitures...), se frottent déjà les mains devant ce nouveau marché qui s’offre à eux.

Pour mémoire la réforme du stationnement permettra aux mairies, dès le 1er janvier prochain, de fixer le montant de l’amende. Les 17 euros règlementaires risquent bien de voir leur montant à la hausse !! Résultat dès 2018 les PV vont pleuvoir sur les trottoirs avec une tolérance qui fera partie du passé…

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire