Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Superbike - 2013: Ducati n'aura pas de handicap de poids pour son 1199 Panigale

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Superbike - 2013: Ducati n'aura pas de handicap de poids pour son 1199 Panigale

L'échelle des poids a toujours été une question on ne peut plus sensible en Superbike. Un monde que se partage un bicylindre italien qui est le quotidien d'une marque Ducati, historiquement incontournable dans la catégorie, et des quatre cylindres qu'il faut encadrer sous peine de les voir se tailler la part du lion. D'où des discussions quotidiennes, des frustrations et des suspicions systématiques d'un camp à l'autre, selon le sens où penche, justement, la balance.


Cette saison, les tenants de la 1098R n'ont eu de cesse de pester sur le handicap de six kilos imposés à l'issue d'une saison 2011 marquée par un Carlos Checa dominateur du haut de ses 15 victoires. Avec 171 kilos au lieu de 165 à ses adversaires, la Ducati n'a pas livré la même partition cette année. L'Espagnol a perdu sa couronne, le team Althea a menacé d'arrêter les frais et pour 2013, le taureau réserve sa réponse au sujet d'un 1199 Panigale inconnu qu'il ne voudrait pas voir en plus handicapé par un embonpoint réglementaire.


C'est donc à cette aune que les constructeurs, la FIM et les décideurs d'Infront se sont réunis pour trancher le noeud gordien. Et GPOne était dans les coulisses pour nous dévoiler en avant première un verdict qui sera livré sur la place public lors du dernier rendez-vous de l'année à Magny Cours. Mais Paolo Gozzi a fait les freins à tout ce beau monde.


Ainsi, le dernier opus de Borgo Panigale ne subira aucun lest pour sa première apparition en mondial l'année prochaine. Tous les constructeurs ont donné leur accord pour ce faire. Aprilia et BMW compris. Un beau geste ainsi commenté par le patron des Bavarois Bertrand Gobmeier : "Ducati a joué un rôle majeur dans l'histoire du Superbike. Il est important que la marque reste parce que sans elle le championnat Superbike ne serait pas le même. Si nous nous étions opposés il y avait un risque qu'ils ne participent pas. Dans l'intérêt du championnat nous avons estimé que c'était un risque à ne pas courir."


SPONSORISE

Actualité Ducati

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire