Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Bering basket Corwell Mesh : l'essai

Dans Moto / Equipement

Présentées comme ventilées et confortables les nouvelles baskets Corwell Mesh sont la version été des Corwell classiques. Essai des Bering version été.

Bering basket Corwell Mesh : l'essai
Bering basket Corwell Mesh : l'essai

Tout juste arrivée, la déclinaison estivale des Corwell reprend les caractéristiques techniques de ses aînées en se démarquant par les éléments en mesh favorisant la ventilation. Pensée pour la saison chaude ces nouveautés 2019 n'oublient pas d'être homologuées.

Pour se démarquer des sneakers cannibalisant les catalogues, Bering fait le choix de proposer un design moins prêt-à-porter, dans la lignée des Bronx, Azur et autres Plasma. Sobre, la française reçoit des liserets rouges tels une touche de sportivité rehaussant l'ensemble noir de notre chaussure en essai.

UN VENT DE LÉGÈRETÉ

491 grammes vérifiés (pour une pointure 41), la française fait partie des poids plume de la catégorie. Légère cette Corwell Mesh est également souple tout en répondant aux impératifs d'une homologation européenne. On retrouve donc tous les renforcements de protections, renfort anti-écrasement transversal inclus. Le serrage reste des plus basiques avec des lacets complétés par une bride velcro à la cheville.

Bering basket Corwell Mesh : l'essai

Rien à signaler si ce n'est pas le passage des ferrets dans les œillets qui est une sinécure, on se rassurera par la facilité d'enfilage aidée par la bride arrière et la découpe du haut de la tige. Bonne nouvelle cette dernière, bien pensée, sera confortable tant en deux-roues que lors de vos déplacements pédestres.

Pour coller aux besoins estivaux la chaussure se pare d'éléments, de bonne taille, en Mesh, de quoi laisser suffisament de mouvements d'air pour être à l'aise durant la saison chaude, revers de la médaille vous aurez les pieds mouillés dès la moindre averse. Bon point, aucun transfert de couleur n'a laissé de trace sur les chaussettes après avoir choisé la pluie. Attention en posant les pieds au sol, les semelles seront un "chouïa" glissantes une fois mouillées. La prudence est de rigueur jusqu'au niveau des repose-pieds métalliques.

Bering basket Corwell Mesh : l'essai

CONFORTABLE

Nullement besoin d'un temps de rodage pour profiter du confort général, en dynamique la basket fait son job avec un bon retour des informations et un feeling au niveau des commandes qui l'est tout autant. Côté passage des vitesses on aimera le pad suffisament rigide sans pour autant pécher par excès. Discrêtes les protections se font oublier même après de longs roulages qui nous auront permis d'apprécier la légèreté générale des Bering.

Bering basket Corwell Mesh : l'essai
Bering basket Corwell Mesh : l'essai

Les éléments en Mesh font également leur office avec un niveau d'aération correct pour ne pas craindre les montées du mercure. Une fois redevenu piéton le décroché de la partie supérieure se montre confortable, remarque identique en deux-roues quelle que soit la position de vos commandes (sportive, roadster ou trail).

VERDICT

Bering propose ici des chaussures capables de répondre aux impératifs climatiques estivaux. Confortables, légères et souples les nouveautés 2019 ont de sérieux arguments pour séduire même si l'on regrette la semelle qui aurait méritée une meilleure accroche sous la pluie. On retiendra néanmoins le bon retour des informations, le feeling général et l'indispensable homologation européenne.

Bering basket Corwell Mesh : l'essai

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire