Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

BROUGH SUPERIOR : la ROLLS des motos…

Dans Moto / Loisirs

Jean Jacques Cholot

BROUGH SUPERIOR : la ROLLS des motos…

Il parait que les responsables de la célèbre marque automobile avaient l'intention de faire un procès à Georges Brough qui utilisait la réputation de Rolls Royce pour promouvoir ses modèles. Ils envoyèrent un de leurs employés chez ce constructeur afin d'en savoir un peu plus. Arrivé sur place, l'homme tomba sur des ouvriers en gants blancs en train de finir de préparer des motos (pour un salon semble t-il). C'est que Mr Brough était du genre maniaque. Le représentant de la grande marque automobile fût tellement impressionné qu'il revînt chez ses supérieurs en affirmant que ces motos méritaient bien l'appellation de « Rolls Royce des motos ».


Vrai ou faux, toujours est-il que la qualité de fabrication, mais aussi le prix de vente des quelques modèles vus dans les ventes aux enchères n'ont rien à envier à la célèbre marque automobile.


Plusieurs évènements ont contribués à la réputation de la marque : tout d'abord son modèle SS100 qui est commercialisé avec un certificat de Georges Brough lui-même attestant que la moto a subit des tests au-delà des 100 miles à l'heure. Puis la mort du célèbre Lawrence d'Arabie qui se tua au guidon d'une SS100 dont il était un grand fan.


BROUGH SUPERIOR : la ROLLS des motos…


D'abord équipées du 1000cc JAP, des problèmes de qualité poussèrent Georges Brough à utiliser le moteur de 990cc fabriqué par Matchless que l'on retrouve sur les trois roues Morgan.


Ceux qui comme moi ont eu la chance d'en voir plusieurs exemplaires réunis lors d'une édition des Coupes Moto Légende à Montlhéry, en gardent certainement un souvenir impérissable, d'autant que certaines étaient venues d'Angleterre par la route.


SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire