Publi info

Changer ses poignées moto : essai Gazzini en aluminium/ caoutchouc 

Dans Moto / Equipement

Parce qu'elles sont usées, pour changer de style ou gagner en confort… qu'importe la raison, vous voulez changer les poignées de votre moto. Si la modification ne comporte pas de difficultés majeures, il est cependant nécessaire de vérifier quelques détails afin que l'opération ne se transforme pas en galère. Voici quelques conseils bien utiles pour vous simplifier la vie.

Changer ses poignées moto : essai Gazzini en aluminium/ caoutchouc 

Une abondance de possibilités, une profusion de marques, de modèles… les poignées adaptables répondront aux moindres de vos envies. Choix des couleurs, des matières, il y en aura pour tous les goûts mais aussi tous les budgets. Aluminium, caoutchouc et même le mix des deux seront proposés par des marques connues, des fabricants plus ou moins haut de gamme ainsi que des spécialistes du genre. À côté de tous ces accessoiristes plus ou moins reconnus, des constructeurs exotiques, propulsés sur le net, mettent en avant des prix défiant toute concurrence… même si l'offre vous semble alléchante, nous vous la déconseillons car généralement la qualité générale, la finition et les matériaux employés sont de mauvaise facture et pourront poser quelques difficultés lors du montage.

De l'adaptable à adapter éventuellement…

Gazzini propose depuis un peu plus d'un an une gamme complète d'accessoires. À connotation transalpine cette marque allemande (signée Louis-Moto) prend de l'ampleur avec des éléments qui se sont étoffés depuis leur lancement, idéal pour voir de quoi il retourne. Nous avons jeté notre dévolu sur des poignées mixant aluminium et caoutchouc pour un tarif ne dépassant pas les 30 euros. Adaptables, elles doivent prendre place sur la majorité des guidons de 22 mm de diamètre.

Gazzini propose des poignées mixant aluminium et caoutchouc avec embouts démontables.
Gazzini propose des poignées mixant aluminium et caoutchouc avec embouts démontables.
Pensez à vérifier que la longueur des poignées est compatible avec le côté gauche et droit de votre moto.
Pensez à vérifier que la longueur des poignées est compatible avec le côté gauche et droit de votre moto.

Nous avons fait le choix de monter notre paire en essai sur deux motos différentes. La poignée droite prendra place sur une Suzuki, tandis que la gauche sera montée sur une Ducati.

Nul besoin de préciser que montées sur des youngtimers, les poignées peuvent bien évidemment prendre place sur les dernières productions européennes ou japonaises. Pourquoi avoir monté uniquement une poignée par machine ? Tout simplement pour avoir un meilleur ressenti et un retour plus juste… si évolution il y a.

Lors de l'achat il est primordial de garder en mémoire que l'accessoire est adaptable donc pas spécifiquement fait pour votre machine. En conséquence il est possible qu'une modification soit impérative pour aller au bout du montage. Après avoir validé la bonne longueur (droite et gauche) et le bon diamètre pour votre machine, vous devez valider le fait que les poignées doivent être fermées ou non. Certains accessoires comme ceux aujourd'hui en essai sont équipés de bouchons amovibles permettant de répondre aux deux configurations.

Montage

Deux solutions pour virer vos anciennes poignées : un bon coup de cutter ou une extraction moins radicale via une soufflette. La seconde solution sera réalisable uniquement si le caoutchouc n'a pas été collé avec soin. Pour vous aider vous pouvez opter pour de l'eau savonneuse facilitant l'opération.

L'air pulsé par une soufflette facilite grandement le démontage.
L'air pulsé par une soufflette facilite grandement le démontage.

Lors du montage l'emploi d'un tel liquide lubrifiant imposera un temps de séchage d'au moins une journée. À la solution d'employer de la colle liquide ou de la peinture pour une bonne adhérence nous préférons un maintien par fil de fer dit freiné, évitant toute galère lors d'une opération future. Dans le cas de poignées rigides ou semi-rigides comme ici il est quasiment obligatoire d'employer de l'eau savonneuse pour parvenir à vos fins. Une fois en place vérifiez le bon retour de l'accélérateur afin que rien ne viennent entraver ou limiter le mouvement des différentes commandes (starter, phares…)

En route

De bonne facture ces poignées en aluminium à fraisage CNC et caoutchouc se montrent flatteuses pour le motard. Outre un diamètre un peu plus gros qui demandera quelques minutes d'adaptation, le feeling des Gazzini est plutôt bon. Le mélange des matières ne posera pas de difficulté particulière et ne sera pas spécialement fatigant. Moins glissantes sous la pluie que des accessoires full métal, elles seront aussi moins chaudes en plein soleil.

On aime l'effet moelleux du caoutchouc et son côté antidérapant. Reste comme inconnue la longévité générale et leur comportement dans le temps…

Changer ses poignées moto : essai Gazzini en aluminium/ caoutchouc 

Verdict

Avec leur tarif maîtrisé, les poignées made in Louis-Moto nous ont convaincus grâce au bon niveau de finition et un agrément général appréciable. Gazzini a construit de façon intelligente ces poignées avec un bon ratio alu/caoutchouc limitant leur effet glissant sous la pluie tout en offrant au bon niveau de confort.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Pour info, j'ai possédé l'équivalent, installé à l'époque pour le look. Le métal est très glissant, l'hiver c'est dangereux, et surtout c'est inconfortable ! L'été avec des gants fins, après 300 bornes, bonjour le mal de main si on est en appui sur les poignées.

Bref je les ai gardées un an puis poubelle

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire