Publi info

Circulation différenciée : la bonne solution?

Dans Moto / Pratique

Crit'Air et sa circulation différenciée prenant le pas sur la circulation alternée, les processus mis en place pour limiter la pollution sont-ils efficaces ? À Marseille, la première circulation différenciée était mise en place. Dans la ville sudiste… durant les mesures, le nombre de particules fines a néanmoins augmenté selon les données enregistrées par Atmosud (association agréée par le ministère en charge de l’Environnement pour la Surveillance de la Qualité de l’Air de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur).

Circulation différenciée : la bonne solution?

"Avec les données et les éléments dont dispose AtmoSud, il ressort une évolution favorable de la qualité de l’air les premières journées (27 et 28 juin) après la mise en œuvre de la circulation différenciée. Cette amélioration de la qualité de l’air est notable sur les niveaux d’oxydes d’azote (NOx) mesurés sur le Boulevard Jean Moulin (axe concerné par la mesure de restriction), par rapport aux 3 jours précédents. Le faible nombre de données disponibles dans le périmètre concerné par la circulation différenciée (notamment trafic) ne permet cependant pas de conclure définitivement sur l’origine et l’ampleur de cette baisse.

Concernant les niveaux de particules fines, aucune évolution significative n’est observée pendant la séquence, sans doute en partie en lien avec la production d’aérosol secondaire (formation de particules par conversion des gaz en particules favorisée par la photochimie intense ces jours-là). Les jours suivants, sur la base des éléments analysés, la circulation différenciée en mode pédagogique, ne semble pas avoir eu d’impact notable sur la qualité de l’air" souligne l'association agréée.

La circulation différenciée a-t-elle un réel impact ? Pas facile à dire. Certes seuls les véhicules les moins polluants ont droit de cité mais il faut également prendre en compte les embouteillages provoqués lors des contrôles faits par la maréchaussée. Bouchons peu compatibles avec une purification de l'air espérée… reste la circulation alternée interdisant l'accès des zones aux véhicules dont les plaques d'immatriculation se terminent par un chiffre pair ou impair… plus facile à contrôler donc peut-être moins "bouchonesque"…

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

" il faut également prendre en compte les embouteillages provoqués lors des contrôles faits par la maréchaussée."

Sérieusement, vous considérez qu'un argument aussi pourri est valable dans un tel sujet? Vous n'en avez pas assez de taper tout le temps sur les mêmes? Vous avez une idée du nombre de kilomètres de bouchons il y a dans une métropole et combien là dessus seraient (conditionnel) causés par des contrôles ?

Et l'instant d'après, vous allez signer un article comme quoi trop de français roulent sans permis car il n'y a pas assez de contrôles physiques ???

:colere:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire