Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Économie : KTM aurait mis 1,5 milliard d'euros sur la table pour avoir Ducati

Dans Moto / Pratique

La vente de Ducati par un groupe automobile Volkswagen à la recherche d’un second souffle est une rumeur persistante. Mais toujours fermement démentie par les Allemands qui doivent cependant se remettre du scandale touchant leurs moteurs diesels. Ils veulent se racheter une vertu en se concentrant sur l’électrification de leur gamme. Une logique dans laquelle Ducati détonne. KTM le sait et veille au grain…

Économie : KTM aurait mis 1,5 milliard d'euros sur la table pour avoir Ducati

Ducati vendue ? Une fois encore, l’idée revient sur le devant de la scène. On savait KTM intéressé, puisque le patron de la marque autrichienne lui-même ne cache pas son intérêt pour l’usine de Borgo Panigale. La société autrichienne a de l’ambition. Elle est annoncée à plusieurs reprises, par son P.-D.G. Stefan Pierer, d’un plan d’expansion plutôt agressif visant à devenir le troisième constructeur de motos au monde.

Selon cycleworld.com, KTM aurait fait une offre de plus de 1,5 milliard d'euros pour l'acquisition de la marque italienne. Cela n’a rien d'officiel, ce ne sont que des rumeurs, mais Herbert Diess, le nouveau P.-D.G. de Volkswagen, qui contrôle Ducati via Audi, a récemment déclaré : " soit nous trouvons un moyen d'avancer pour Ducati afin de générer de la croissance, soit nous devons en rechercher un nouveau. propriétaire ".

Dans tous les cas, la négociation ne sera pas simple. Cycle World rappelle en effet que Diess, ancien responsable de la division motos de BMW, est un motocycliste expérimenté, propriétaire d’une Ducati Panigale et s’avère très sensible aux activités de course de la marque Bologne, notamment de MotoGP.

À Valence, à l’occasion de la dernière course de championnat, une rencontre entre Diess, Bram Schot (P.-D.G. d’Audi) et le patron de Ducati, Claudio Domenicali, n’est pas passée inaperçue. Rien n’est venu de l’extérieur mais, comme le précise le magazine américain, "ils n’ont certainement pas parlé des programmes de course 2019".

Pierer avait reconnu ces derniers jours que les stratégies d'Audi, toutes axées sur la mobilité électrique, et les difficultés causées par le dieselgate au groupe VW pourraient faciliter la possible acquisition de Ducati par KTM.

SPONSORISE

Actualité Ducati

Toute l'actualité

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire