Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Présentation exclusive - BMW CE-04 : le futur de la mobilité électrique BMW

Dans Moto / Nouveauté

C'est à l'occasion de la présentation de la nouvelle gamme automobile des modèles de série 4 que nous avons découvert la grosse sensation de la fin d'année en matière de mobilité électrique : le scooter BMW C04. Il préfigure toute une famille de véhicules à propulsion par Watts, du plus petit au plus gros (le chiffre derrière le C). Découverte d'un véhicule osé, soigné et finalement pas si cher que ça… Quoi que.

BMW CE-04

Nous vous l'avons déjà présenté en large, en travers et surtout en long (vu l'immense empattement de près de 1 900 mm de l'engin), mais nous ne l'avions encore pas eu entre les mains. C'est chose faite aujourd'hui, même si la présentation se contentait d'être statique. En effet, les premiers modèles de CE-04 produits ne rejoindront les rangs de la gamme BMW qu'à partir de janvier/février 2022. Évidemment, la pénurie de composants électroniques ne facilite pas les choses, mais BMW maîtrise parfaitement la production de son nouveau scooter : celui-ci sort des nouvelles chaînes berlinoises, plus grandes et plus modernes, ayant remplacé les lignes de production "marginales" du C Evolution. C'est dire l'enjeu pour le constructeur et pour sa branche française : l'Hexagone représente le meilleur marché européen pour les scooters électriques de la marque, depuis le succès du C Evolution.

BMW CE-04

Aucune inquiétude non plus pour la fabrication de la batterie de 60,6 Ah (8,9 kWh) : le constructeur allemand est autonome et assemble les cellules fournies par le leader mondial (certes chinois). Celles-ci sont partagées avec la branche automobile et l'on retrouve donc un peu de la technologie de la nouvelle iX 100 % électrique dans ce CE-04. Mieux encore, on observe avec plaisir la présence de l'immense écran TFT de 10,25' que nous avons déjà fort apprécié sur la R 1250 RT millésime 2021. Là encore, l'automobile n'est pas loin ! La molette au guidon, l'ergonomie des produits 2 roues motorisés de BMW répond présent et l'on est comme à la maison avec des menus clairs, probablement les meilleurs que l'on puisse trouver actuellement sur le marché. Mais abordons les sujets intéressants, voulez-vous ?

BMW CE-04
Côté face. Sous cet angle, le CE-04 fait ressortir sa sportivité. Le 3/4 avant gomme sa longueur impressionnante.
BMW CE-04
BMW CE-04

BMW CE-04
Côté pile. Monobras et roue pleine sont de la partie. Le CR-04 propose un style élancé. Ne lui manque que les ailes…
BMW CE-04 - Roue arrière
Intégrées. Les valves font partie de la structure de la roue. Pour autant, les jantes restent étroites.
BMW CE-04 - frein avant
Semi-pleine. Malgré les apparences, la roue avant est partiellement pleine. Que de technique !

 

Moins lourd, moins cher !

Tout d'abord, le tarif. Celui-ci débute à 12 150 €, hors options, hors primes écologiques ou à la conversion, et 180 € en loyer de LOA. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que BMW teste ses possibilités en matière d'électrique et de commercial, avec cette nouveauté 2022. Pour preuve, des packs d'options, parmi lesquelles le déblocage du mode de conduite Dynamic donnant accès aux performances maximales du scooter, ou encore de l'ABS Pro actif sur l'angle. Le pack ultime regroupe les 2 packs proposés (City et Innovation). Il porte logiquement la dénomination de Finition Pro (commune à tous les modèles) et se trouve facturé 1 070 € supplémentaires. Il comporte :

Le Pack City pour BMW C04 incluant les poignées chauffantes, le capteur de pression de pneumatiques, la béquille centrale (!) et une alarme. Le Pack Innovation propose pour sa part l'éclairage adaptatif en courbe et le Headlignt Pro (à l'image de ce que l'on retrouve sur la F900 R), le mode de pilotage Pro, ainsi que l'ABS Pro précédemment évoqués. Outre le fait que la centrale soit en option, on notera que la latérale implémentée d'office, donc, bénéficie de l'activation du frein. Une sécurité bienvenue sur un modèle de ce poids et l'assurance de pouvoir stationner en pente sans trop de risque.

Côté déplacement à l'arrêt, on ne pourra par contre pas s'assurer au moyen de ladite béquille. Cela dit, les masses basses et la taille réduite en hauteur du scooter sont là pour rassurer lors d'une poussette. Pour information, la marche arrière est présente, permettant d'effectuer des manœuvres assis sur le scooter. Tout aussi appréciable que le dispositif d'aide au démarrage en côte.

BMW CE-04
Long. Assurément, l'empattement du BMW CE-04 est très important. Une selle à dosseret (option), casse l'effet cigare.
BMW CE-04
Plate ! La selle d'origine est ultra plate. Un style…
BMW CE-04
Vraiment Plat. Espérons que ce plat ne fera pas un bide…

 

Bien entendu, on n'en reste pas là et l'immense selle plate faisant l'objet de nombreuses possibilités en matière d'options. Graduée, elle permet de choisir l'emplacement d'un dosseret si l'on opte pour davantage de maintien. Mais de l'aveu même du designer, cette selle n'est pas conçue pour rester plus de 30 minutes dessus. On vous laisse donc imaginer le niveau de confort : rien qu'en statique la forme se montre modérément agréable au moment de poser pied au sol, malgré son étroitesse de missile air-sol.

Le dessin pour le moins surprenant du CE-04 devient rapidement agréable à mesure qu'on le considère sous ses différents angles. Moderne et assez fonctionnelle, évoquant la vitesse tout en conservant les lignes de scooters BMW, la ligne est mise en valeur par le mix des matériaux et un assemblage soigne, sans vis apparente. Le cadre de forme complexe est légèrement apparent au niveau du tablier intérieur, tandis que l'habillage du mono amortisseur arrière évoque un élément sans ressort. La roue avant est quant à elle à vasque couvrant les étriers à fixation radiale et faisant office de garde-boue.

BMW CE-04
BMW CE-04 - selle à dosseret
Absent ! Les clignotants sont intégrés dans clignotants, comme sur de nombreux modèles de la gamme.

On apprécie davantage la position des pieds sur le marchepied : ils ne dépassent pas en largeur, on peut allonger les jambes, bref, il y a de la place, quel que soit votre gabarit. Pour la protection, par contre, on devine que la casquette de phare aussi bien que le petit déflecteur sur l'optique ne seront pas là pour protéger au maximum sur les liaisons autoroutières. Par contre la défection du tablier avant devrait être intéressante, celui-ci se montrant couvrant.

BMW CE-04
Sous certains angles, le CE-04 est tout simplement superbe, en plus d'être présumé assez protecteur. La preuve.
BMW CE-04 8 marchepieds

Revenons-en à notre banquette. Elle a au moins le mérite de proposer plusieurs formes, plusieurs couleurs et surtout d'offrir la possibilité de poser ce que l'on souhaite dessus, car pour ce qui est d'avoir du coffre, la proposition est plutôt réduite. On utilisera cela dit immédiatement le coffre implémenté de manières latéral sous la selle. À ouverture électrique, il offre un volume suffisant pour un casque intégral de taille L. Il va donc falloir faire attention au moment de l'achat à trouver le bon modèle.

BMW CE-04 - coffre sous la selle
bien nommé. Le coffre sous la selle porte bien nom. À ouverture électrique, on y place casque ou chargeur.
BMW CE-04
Modéré. Il y a de la place, certes, mais un gros casque pourra en demander plus.

 

 

 

 

 

 

 

 

BMW CE-04

Cela dit, BMW facilite grandement le choix, surtout si l'on souhaite pouvoir connecter son casque avec l'instrumentation de bord : il va falloir en passer par un onéreux casque BMW équipé du système de communication propriétaire. Fourni par Sena, le matériel n'est pas ouvert et les marques de kit Bluetooth du commerce n'auront aucune chance de pouvoir s'interfacer avec le tableau de bord dernier cri… Un classique chez les teutons.

BMW CE-04 - poste de conduite
BMW CE-04 - compartiment smartphone
Pratique. Ventilé, doté d'un port USB-C, le comportement pour smartphone est assez sélectif.
BMW CE-04 - prise de recharge intégrée
Chargez ! Qu'il soit sur prise 220 ou rapide, le chargement se fait par là !

BMW CE-04
Compact. Notez le démarrage sans clef de série. Les trappes sont sécurisées. Pas de superflu.
 

Par contre, il conviendra de choisir entre transporter un casque ou le chargeur mural fourni (prise 220 V) : la place occupée par le bloc d'alimentation, pour réduite qu'elle est, empêche de laisser les deux en place. Au moins pourra-t-on opter pour une recharge rapide sur borne (pour peu que l'on en trouve une de disponible), une fois les 100 à 130 km d'autonomie effectués. Notez que la vitesse annoncée par le modèle le plus puissant est de 125 km/h environ, soit largement de quoi se faire plaisir et prendre les autoroutes urbaines.

Le temps de charge court n'est accessible que via une option chargeur elle-même assujettie à l'installation d'un dispositif à même de fournir l'énergie nécessaire. Bon point, la technologie de charge est basée sur le système utilisé dans les voitures BMW et la compatibilité sera de mise.

BMW CE-04
Borné ! Sur secteur, la recharge sera lente. Sur borne ou avec un chargeur optionnel, elle sera rapide.

Autre rangement pouvant manquer de place : le vide-poches gauche. Prévu pour maintenir un smartphone en position horizontale (impossible de le lire, donc), il se montre suffisant pour un smartphone à écran de 6 pouces, mais pourra être à la peine avec les immenses modèles dernier cri. Par contre, afin de prendre soin des composants du "précieux", ledit compartiment est ventilé. Il est également pourvu d'une prise USB-C permettant une recharge rapide.

En effet, pas de recharge sans-fil ni de connexion WiFi avec l'instrumentation pour le déport de la navigation sur l'écran principal par exemple, le CE-04 se veut efficace, avec une certaine forme de "luxe", mais aussi sobre technologiquement, afin de contenir poids et tarif. Un poids réduit de 36 kg par rapport au C Evolution et porté à 231 kg. On ne lui en voudra donc pas de faire dans la relative simplicité.

BMW CE-04

Deux versions du CE-04 : A2 (Permis A) ou A1 (permis B)

Le scooter phare de BMW dispose d'une puissance nominale de 15 kW (20 ch), pour une puissance maximale de 31 kW correspondant à 42 ch. Il est donc compatible avec le Permis A2, mais une version à puissance réduite accessible au permis A1 / 125 est également au catalogue, qui affiche pour sa part les 11 kW (15 ch) réglementaires et pourra de fait atteindre les 23 kW (31 ch !) de puissance maximale, au détriment d'une autonomie revue à la baisse (100 km max). L'une des subtilités de la mesure de la puissance d'une motorisation électrique permet au permis B (avec formation de 7 heures), de bénéficier d'un supplément de puissance bienvenu (12 kW). Autant dire que cela va accélérer fort !

Les assistances ASC - système de stabilité accrue - et DTC - contrôle de traction dynamique - implémentées d'office risquent d'avoir un peu de travail lorsque les pneumatiques Pirelli seront à la peine, principalement sur le mouillé, par temps froid, sur les brandes blanches… Cela dit, l'implémentation du mode de conduite "Rain" ou encore du mode "ECO" réduisent d'office les accélérations et augmentent le niveau de prévention des assistances. D'origine, on ne retrouvera en complément de ces modes que le réglage "Road", le mode Dynamic n'étant, rappelons-le, accessible que via pack optionnel.

Le CE-04 sera en mesure de récupérer de l'énergie lors d'une décélération aussi bien que d'un freinage, lequel est assuré par J.Juan. Là encore, une petite économie d'échelle pour BMW, sans que la qualité ne soit remise en cause. Pour rappel, le fabriquant espagnol de dispositifs de freinage est aujourd'hui sous le giron de la société Brembo.

Le premier d'une famille CE

Si nous avons aujourd'hui découvert le CE-04, le chiffre suivant la famille (en l'occurrence C pour City/Scooter, E pour électrique), préfigure les possibilités de mobilité électrique que BMW entend proposer prochainement. Le chiffre, quant à lui, correspond à la "grosseur" du produit. Comprendre par là son placement dans la gamme. En l'occurrence, le 04 implique que l'on puisse disposer prochainement de CE-01, CE-02 et CE-03, tandis que les modèles équivalents 125 cm3 et plus pourraient compléter les dénominations en montant jusqu'à 09, soit cinq modèles au total. Ambitieux, non ? Intrigant, surtout si l'on sait déjà que BMW explore de nouvelles pistes, et que la marque a par ailleurs déjà proposé des concepts innovants, tant en matière d'ergonomie que de mobilité. À suivre, donc, et à découvrir d'ici à la fin de l'année 2021 et son cortège de salons de la moto et de la mobilité.

En attendant voici un scooter prompt à faire parler de lui, tant par les choix"économiques" opérés que par le parti pris esthétique. Voici assurément un nouveau concept de mobilité électrique souhaitant s'inscrire dans le futur, un futur bien entendu évoqué par son côté très "objet volant", mais sans ailes. En tout cas, BMW investit de manière plus importante le créneau de l'électrique en s'appuyant sur sa force industrielle et sur ses plateformes existantes, afin de proposer des produits cohérents et fidèles à l'image de la marque. Il va donc falloir penser à remplacer les hélices du logo par… une batterie ? Un réacteur ?

Photos (60)

    Mots clés :

  • Bmw

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire