Publi info

Interview: Cedric Tangre wild card pour le GP de France.

Dans Moto / Sport

 À l'occasion du Salon de la Moto de Limoges, Caradisiac Moto est allé à la rencontre de Cédric Tangre. Champion de France en titre catégorie 600cc Supersport, le pilote tricolore venait d'avoir la confirmation de l'obtention d'une wild card Moto 2 pour le Grand Prix de France. C'est donc au guidon de sa Mistral 610 qu'il s'alignera sur la grille de départ le 20 mai prochain.

Interview: Cedric Tangre wild card pour le GP de France.

 C'est sur le stand du Moto Club Meymacois (puisque Cédric est sociétaire de ce club) que nous avons rencontré Cédric Tangre, tout fraîchement admis à participer au Grand Prix de France 2018. La belle Mistral 610, avec laquelle il prendra le départ au sein de la catégorie Moto 2, trônait en bonne place à côté de sa Suzuki 600 GSXR Championne de France en titre catégorie Supersport. Cette moto est d'ailleurs à gagner avec de nombreux autres lots dans une tombola que Cédric organise pour financer sa participation à son GP national. 

 Caradisiac Moto. Bonjour Cédric. Ça y est, c'est officiel, tu viens d'obtenir une wild card afin de participer au Grand Prix de France dans la catégorie Moto 2?

 Cédric Tangre. Oui, c'est officiel. Ça a été un peu compliqué car au début, j'ai été refusé à cause de mon âge, mai grâce aux soutiens d'Hervé Poncharal et de Claude Michy, nous avons réussi à obtenir cette wild card. Je suis vraiment content de représenter mes partenaires et de vivre le rêve de ma vie en amenant notre petite équipe familiale jusqu'au Grand Prix de France.

 CM. Alors? Cette Mistral?

 CT. C'est vraiment top. C'est une moto complètement différente de celle que j'ai l'habitude de conduire. Il faut savoir que c'est un châssis prototype beaucoup plus rigide, avec une fourche et des freins dédiés à la compétition, ce qui fait que tu peux freiner beaucoup plus tard, et entrer beaucoup plus vite dans les courbes. Au début, c'est assez difficile car c'est une machine très réactive. Le moindre mouvement fait mal et elle le ressent direct. C'est une moto assez difficile à maîtriser. Mais plus j'enchaîne les tours, et mieux je me sens. Pour l'instant, je ne suis pas à 100% de mes capacités sur cette machine, mais j'espère que les prochains roulages vont me permettre de progresser pour être prêt pour le Grand Prix de France.

 CM. Quel est ton objectif pour ce Grand Prix de France?

 CT. Ne pas être ridicule. En fait, j'ai découvert cette moto à Estoril lors de l'ouverture du Championnat d'Europe et la météo n'était pas avec nous. En quatre jours, je n'ai eu qu'une journée et demie de piste sèche, soit environ soixante tours. C'est clairement insuffisant par rapport aux pilotes qui enchaînent les roulages et les Grands Prix depuis le début de l'année. J'arriverai au Mans avec une moto encore à découvrir et jouer une place entre 15 et 20 sera très difficile. Mais je vais tout faire pour. Le rêve serait de marquer un point mais pour cela, il faut être dans la même seconde que le vainqueur qui lui, se bat pour un titre de Champion du Monde alors que toi, tu n'es "que" Champion de France avec une moto encore à découvrir. La marge est énorme. Être deux secondes derrière le dernier, ça, ce serait un échec.

 CM. Tu mets en place une tombola pour financer ta participation à ce GP de France...

 CT. Tout à fait. Mes partenaires ont vraiment joué le jeu. Moi-même, je mets ma moto Championne de France en lot. Il y aura des permis de conduire, des "Coyote", des "Tracker", un casque dédicacé par Marquez, des visières dédicacées par Marquez, Smith et Luthi qui sont des pilotes Shoei, des "kit chaîne" France Équipement, des produits d'entretien et des lubrifiants Yacco...  soit pour environ 30 000 euros de lots. Je mets en vente 3000 tiquets à 30 euros. J'ai volontairement mis un nombre limité de tiquets afin d'avoir une vraie chance de gagner la moto.

Interview: Cedric Tangre wild card pour le GP de France.

 CM. Tu souhaites rajouter quelque chose?

 CT. Je remercie grandement le Moto Club Meymacois qui m'accueille sur leur stand et qui me soutien dans mon projet car c'est aussi grâce à eux que j'organise cette tombola. Merci donc à Bill et à tous les membres du club ainsi qu'à tous mes partenaires.

 CM. Merci Cédric et plein de bonnes choses pour ce GP de France.

 CT. Merci à toi.

 Pour soutenir Cédric, direction le site du Moto Club Meymacois en cliquant ici.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire