Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

La circulation inter-files de nouveau autorisée

Dans Moto / Pratique

La circulation inter-files de nouveau autorisée

Interdite depuis fin janvier, la circulation inter-files des deux roues va de nouveau être autorisée au travers d'une expérimentation à partir de lundi. Cette nouvelle période de test durera trois ans et sera élargie à 21 départements.

Interdite depuis bientôt six mois, l'inter-files va être de nouveau autorisée ou du moins tolérée grâce à un décret publié aujourd'hui au Journal Officiel.

Cette nouvelle expérimentation va toucher plus de régions que précédemment. Sont, ainsi, concernées l'Île-de-France, les Bouches-du-Rhône, la Haute-Garonne, la Gironde, l'Hérault, l'Isère, la Loire-Atlantique, le Nord, le Rhône, le Var, les Alpes-Maritimes, la Drôme, le Vaucluse, les Pyrénées-Orientales et la métropole de Lyon. Selon Marie Gautier-Melleray, la Déléguée interministérielle à la sécurité routière, le but de cette nouvelle période est "d'essayer de trouver les moyens de rendre cette pratique plus sûre pour les deux-roues et tous les autres usagers de la route" alors que la précédente expérimentation, d'une durée de cinq ans, avait donné des résultats peu probants. Ainsi, l'accidentologie avait augmenté de 12% sur les axes concernées alors qu'elle avait diminué de 10% sur les autres routes.

Toutefois, pour Marie Gautier-Melleray, tout n'est pas à jeter dans la première expérimentation, puisqu'elle a permis "une amélioration certaine des comportements et une meilleure acceptabilité sociale au fur et à mesure de l'expérimentation".

Cette nouvelle période de test sera toutefois différente de la précédente. Ainsi, auparavant, les deux-roues pouvaient rouler entre les deux files les plus à gauche à 50 km/h maximum quelle que soit la vitesse des autres véhicules. Désormais, l''écart de vitesse sera désormais de 30 km/h par rapport aux autres véhicules. Ensuite à partir de l'automne, une signalisation spécifique rappelant certaines règles sera mise en place sur les routes concernées. Une évaluation annuelle provisoire et terminale plus complète sera aussi menée.

Parallèlement à cela, une campagne de communication sera instaurée, notamment dans la presse locale, sur les réseaux sociaux et à destination des auto-écoles et moto-écoles. Enfin, les utilisateurs des systèmes de navigation par GPS Waze et ViaMichelin seront avertis qu'ils circulent sur une route où la circulation inter-files (CIF) est expérimentée.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires (9)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Personnellement cela fait 30 ans que je fais de l'inter-file sur le périph parisien, et jusqu'à présent personne n'a arrêté d'en faire, bonjour les embouteillages et la pollution si les motards devaient se comporter comme des voitures, une aberration en soit

Par

Tout le monde va encore s'y perdre. Il avait était annoncé en grande pompe à la terre entière que cette expérimentation était finie, donc l'interfile illégale, et en plus que c'était un échec au niveau de la sécurité.

Là on la remet en place les 3/4 des automobilistes qui ne seront même pas au courant et penseront que les motards font n'importe quoi. Et comme ce n'est pas pour tous les départements, cela va encore foutre la merde avec des pseudos vengeurs aigris d'être bloqués dans les bouchons pendant que d'autres vivent leur vie tranquille à moto.

C'est de nouveau autorisé mais la signalisation "pédagogique" (pour que tout le monde comprenne) n'arrive qu'en automne. Si je voulais créer de la confusion sur les routes je ne m'y prendrais pas autrement.

En plus cette histoire de 30km/h au dessus du flux du trafic c'est un peu compliqué à doser dans un trafic justement perturbé. Les bouchon on passe sans arrêt de 0 à 50km/h, puis des ralentissements à 70 etc... Le 50km/h max était facile et justifiable, car vraiment utile en cas de bouchon et avec un delta de vitesse encore correct.

Aujourd'hui ça veut dire qu'une autoroute 130km/h ralentie à 100 km/h, on va faire de l'inter-file à 130 km/h entre les camions à 100km/h? Pas certains que les autres usagers s'attendent à voir des motos faire de l'interfile dans ces conditions.

Clairement les motos sont une solution pour fluidifier le trafic. Mais l’étude prouve que l’infertile est accidentogène. La logique aurait était de passer à un autre système, comme une demie voie qui s'active lors de fort ralentissement, on a bien réussi à faire des voies exclusives bus/taxi, ou piétons/vélos.

Par

Quand je lis certains commentaires, la division et/ou jalousie (?) ont encore de beaux jours devant eux... Sur les grosses agglomérations, oui l'inter-files permet de gagner du temps en deux roues, le tout étant de ne pas en abuser, changement de files hirsute, vitesse beaucoup trop élevée, pour ça, leurs nouvelles dispositions me semblent pas mal, 30 au dessus de la vitesse du traffic ca colle, c'est la réalité de ce qui se passe habituellement, et puis, les conducteurs de quatre roues, vous pourrez lacher votre téléphone, votre make-up ou tout autres outils de distraction, vous servire de vos rétro et clignos lors de vos manoeuvres n'est-ce pas....

Par

En réponse à Altrico

Tout le monde va encore s'y perdre. Il avait était annoncé en grande pompe à la terre entière que cette expérimentation était finie, donc l'interfile illégale, et en plus que c'était un échec au niveau de la sécurité.

Là on la remet en place les 3/4 des automobilistes qui ne seront même pas au courant et penseront que les motards font n'importe quoi. Et comme ce n'est pas pour tous les départements, cela va encore foutre la merde avec des pseudos vengeurs aigris d'être bloqués dans les bouchons pendant que d'autres vivent leur vie tranquille à moto.

C'est de nouveau autorisé mais la signalisation "pédagogique" (pour que tout le monde comprenne) n'arrive qu'en automne. Si je voulais créer de la confusion sur les routes je ne m'y prendrais pas autrement.

En plus cette histoire de 30km/h au dessus du flux du trafic c'est un peu compliqué à doser dans un trafic justement perturbé. Les bouchon on passe sans arrêt de 0 à 50km/h, puis des ralentissements à 70 etc... Le 50km/h max était facile et justifiable, car vraiment utile en cas de bouchon et avec un delta de vitesse encore correct.

Aujourd'hui ça veut dire qu'une autoroute 130km/h ralentie à 100 km/h, on va faire de l'inter-file à 130 km/h entre les camions à 100km/h? Pas certains que les autres usagers s'attendent à voir des motos faire de l'interfile dans ces conditions.

Clairement les motos sont une solution pour fluidifier le trafic. Mais l’étude prouve que l’infertile est accidentogène. La logique aurait était de passer à un autre système, comme une demie voie qui s'active lors de fort ralentissement, on a bien réussi à faire des voies exclusives bus/taxi, ou piétons/vélos.

Trouvez l'automobiliste...

Par

"Toutefois, pour Marie Gautier-Melleray, tout n'est pas à jeter dans la première expérimentation, puisqu'elle a permis "une amélioration certaine des comportements et une meilleure acceptabilité sociale au fur et à mesure de l'expérimentation""

Comment peut-elle affirmer cela ? Il n'y a eu aucune communication au cours de la 1ère expérimentation et le comportement de certains (que ce soit conducteurs de 2 RM ou d'automobiles) n'allait pas dans le sens de l'acceptabilité sociale ...

Par

En réponse à Altrico

Tout le monde va encore s'y perdre. Il avait était annoncé en grande pompe à la terre entière que cette expérimentation était finie, donc l'interfile illégale, et en plus que c'était un échec au niveau de la sécurité.

Là on la remet en place les 3/4 des automobilistes qui ne seront même pas au courant et penseront que les motards font n'importe quoi. Et comme ce n'est pas pour tous les départements, cela va encore foutre la merde avec des pseudos vengeurs aigris d'être bloqués dans les bouchons pendant que d'autres vivent leur vie tranquille à moto.

C'est de nouveau autorisé mais la signalisation "pédagogique" (pour que tout le monde comprenne) n'arrive qu'en automne. Si je voulais créer de la confusion sur les routes je ne m'y prendrais pas autrement.

En plus cette histoire de 30km/h au dessus du flux du trafic c'est un peu compliqué à doser dans un trafic justement perturbé. Les bouchon on passe sans arrêt de 0 à 50km/h, puis des ralentissements à 70 etc... Le 50km/h max était facile et justifiable, car vraiment utile en cas de bouchon et avec un delta de vitesse encore correct.

Aujourd'hui ça veut dire qu'une autoroute 130km/h ralentie à 100 km/h, on va faire de l'inter-file à 130 km/h entre les camions à 100km/h? Pas certains que les autres usagers s'attendent à voir des motos faire de l'interfile dans ces conditions.

Clairement les motos sont une solution pour fluidifier le trafic. Mais l’étude prouve que l’infertile est accidentogène. La logique aurait était de passer à un autre système, comme une demie voie qui s'active lors de fort ralentissement, on a bien réussi à faire des voies exclusives bus/taxi, ou piétons/vélos.

L'inter files se pratique à vitesse réduite pour qui a conscience des risques.

Je n'ai jamais vu un seul motard en faire à 100 km/h, impossible.

Par

En réponse à jroule75

L'inter files se pratique à vitesse réduite pour qui a conscience des risques.

Je n'ai jamais vu un seul motard en faire à 100 km/h, impossible.

Heuuuuu… bah… comment dire… ne dis pas «impossible» parce que tu n'as jamais vu quelque chose.

En tout cas, de l'interfile de motos à plus de 80 en voiture (donc, à largement plus de 100km/h moto) quand j'étais en IDF, sur les autoroutes urbaines, j'en ai beaucoup vu, et j'en ai également fait en suivant un groupe (je ne saurais pas dire à quelle vitesse, le compteur sort du champs de vision)

Par

En réponse à jroule75

L'inter files se pratique à vitesse réduite pour qui a conscience des risques.

Je n'ai jamais vu un seul motard en faire à 100 km/h, impossible.

Oui mais il y a toujours des fous furieux, encore plus à moto. Tu auras bien compris que mon raisonnement était poussé à l'extrême.En restant dans dans la limite française légale de 130km/h. En fait je pense que l'article oubli une petite subtilité.

Ce n'ai pas seulement un écart de 30km/h qu'il faut respecter, il doit sûrement toujours avoir une limite de vitesse pour pratiquer l'interfile.

Sinon ça serait comme : cette route eneigée est dangereuse et piégeuse, elle "se pratique à vitesse réduite pour qui a conscience des risques. ": Donc pas besoin de limiter la vitesse...

Par

En réponse à jroule75

L'inter files se pratique à vitesse réduite pour qui a conscience des risques.

Je n'ai jamais vu un seul motard en faire à 100 km/h, impossible.

Viens faire un tour à Marseille ...........:peur:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire