Publi info

Le non-port du casque verbalisé le 1er avril 2018 ? Ce n’est pas un poisson à Wallis et Futuna

Dans Moto / Pratique

Le non-port du casque verbalisé le 1er avril 2018 ? Ce n’est pas un poisson à Wallis et Futuna

Porter un casque lorsque l’on fait de la moto ou du scooter, c’est une attitude entrée dans les mœurs depuis des lustres dans notre verte contrée. C’est surtout une obligation du Code de la Route qui sanctionne la pratique du deux-roues motorisé sans heaume homologué. Mais il est encore des territoires où rouler avec un casque n’est pas si évident. Ainsi Wallis et Futuna…

Là-bas, la loi sur le port du casque n’est entrée en vigueur sur le territoire que depuis le 1er juillet 2017. Malgré tout, la majorité des pilotes de deux roues ne le porte pas. Et pour cause, il n’y a pas d’amende à payer lorsque l’on roule tête nue ! Une période de tolérance qui s’arrêtera le 1er avril 2018. À cette date, et ce n’est pas un poisson, les motards sans casques seront verbalisés.

Philippe Pommereul est vice-procureur, explique : « jusqu’à cette date du 31 mars 2018 tout usager qui sera contrôlé ou passager d’un cyclomoteur, ou d’un quad sans casque sera verbalisé, mais dispensé du paiement de l’amende si justifier auprès de la gendarmerie dans les 7 jours à compter de sa verbalisation de l’acquisition d’un casque en fournissant une facture d’achat à la gendarmerie, ce qui l’amènera à être exonéré du paiement de l’amende ».

« Cette clémence ne s’appliquera que pour les usagers qui seront contrôlés pour la première fois. Pour les autres qui ont déjà eu plusieurs avertissements, ils seront systématiquement verbalisés. Au-delà de cette date, tout conducteur d’engin à deux roues ne portant pas de casque sera systématiquement verbalisé ».

Et il y aura apparemment du boulot… Le stock de casques est réel chez les revendeurs mais ne s’écoule pas. Peu prennent conscience de l’importance de porter un casque… Avant de se faire arrêter par les forces de l’ordre, moment où il est expliqué et compris qu’il vaut mieux se protéger la tête pour éviter un traumatisme. Par ailleurs, grâce à l’aide de l’agence de santé, le casque est moins cher que l’amende…

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire