Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les motards toujours opposés à la généralisation des motos électriques

Dans Moto / Pratique

Avec une croissance constante et une offre qui se multiplie de jour en jour, la mobilité électrique est un marché qui prend de plus en plus d’épaisseur, y compris concernant les deux-roues. Le dernier salon de Milan en est d’ailleurs le meilleur exemple, avec de nombreux stands exposants des modèles électriques, scooters et motos. Une mobilité électrique qui est pourtant encore très loin de faire l’unanimité chez les motards.

Zero Motorcycles reste le poids lourd de la moto électrique.
Zero Motorcycles reste le poids lourd de la moto électrique.

À l’instar des marques de motos qui osent fabriquer leurs modèles en Chine, la mobilité électrique est victime d’un délit de "sale gueule". Si dans les deux cas peu de motards ont effectivement testé les produits, la grogne à leur égard et la méfiance qui en découle, ont encore aujourd’hui la vie dure.

Un constat que confirme un sondage effectué il y a quelques mois par l’association anglaise Motorcycle Action Group (MAG), qui a interrogé 4 805 personnes sur le sujet, dont 1 575 adhérents de l’association.

Disponible ici, le sondage met en évidence un rejet massif de la mobilité électrique de la part des motards britanniques : 2 666 personnes se déclarant opposées à l’interdiction des motos thermiques prévue pour 2030, alors que 1 749 souhaitent un report de ces mesures. 4 011 personnes sur les 4 805 souhaitent même que l’association MAG s’associe à d’autres organisations pour s’opposer à la mise en application du bannissement des motos thermiques.

En revanche, contrairement à l’étude réalisée par la Fédération Européenne des Associations de Motocyclistes (FEMA), où 53,38 % envisageraient de passer à un autre moyen de transport, abandonnant donc la pratique de la moto en cas de bannissement des motos thermiques, seules 1 476 personnes ont indiqué leur intention de ne plus faire de moto dans cette hypothèse.

Encore peu acceptée par les motards, la moto électrique semble pourtant aujourd’hui un passage obligé dans les années à venir, reste à savoir dans quelles conditions cela se fera-t-il.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire