Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Les scooters électriques autorisés sur les voies de bus !

Dans Moto / Pratique

Selon la loi d’orientation des mobilités votée en fin d’année 2019, et complétée par un décret paru vendredi 20 novembre dernier, les autorités locales ont la possibilité d’autoriser les scooters électriques à emprunter les voies de bus. Une décision qui reste sujette à débats.

Les scooters sur les voies de bus bientôt en toute légalité ?
Les scooters sur les voies de bus bientôt en toute légalité ?

Faut-il, oui ou non, autoriser les scooters électriques à circuler sur les voies réservées aux bus ou autres mode de transports (taxis, covoiturage, etc.) ? Si les voitures et camionnettes électriques en avaient déjà la possibilité, l’autorisation s’étend maintenant aux deux-roues, trois-roues, et quadricycles à motorisation électrique.

Depuis la publication du décret au Journal Officiel ce 20 novembre dernier, la décision revient donc aux autorités locales, qui peuvent faire le choix, ou non, d’autoriser, les scooters et motos électriques à circuler sur les voies de bus.

Une décision qui vient particulièrement faire écho à l’intention avouée de la Mairie de Paris de bientôt faire payer le stationnement aux motos et scooters. On le sait, à Paris, la municipalité voit d’un œil plutôt mauvais la multiplication des scooters et motos thermiques. Qu’en sera-t-il alors de leurs équivalents électriques ? Sans émission et silencieux, les motos et scooters électriques ont tout de la solution idéale pour la municipalité en place, qui devrait donc selon toute vraisemblance en favoriser l’usage à travers des mesures incitatrices : parking gratuit, coup de pouce fiscal, possibilité d’emprunter les voies réservées, etc.

En théorie, car à l’instar des motos et scooters classiques, pour la majorité moins polluants et moins encombrants dans le trafic surchargé de Paris et d’Île-de-France que les voitures, la chasse aux deux-roues peut être aveuglante.

Affaire à suivre à Paris comme dans toutes les agglomérations françaises.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire