Publi info

MotoGP - Johann Zarco : « des temps difficiles vont arriver, mais je suis prêt »

Dans Moto / Sport

Le pilote d'usine KTM, Johann Zarco, a nettement réduit l'écart au plus rapide. De quoi redonner le moral au Français qui doit dompter une RC16 moins docile que son ancienne Yamaha. Au terme de la seconde des trois journées des tests MotoGP de Sepang, il pointait en tête des pilotes équipées avec la machine autrichienne.

MotoGP - Johann Zarco : « des temps difficiles vont arriver, mais je suis prêt »

"Une grande amélioration, plus que ce à quoi nous pouvions nous attendre", a déclaré Johann Zarco après la deuxième journée d'essais sur le circuit international de Sepang en Malaisie. Le Français a décroché la onzième place à 1,076 seconde du meilleur temps de Maverick Vinales sur Yamaha.

Zarco a piloté la Yamaha 2018 au Grand Prix Malaisie lors de la FP3 en 1: 59,655 min. Jeudi, il a réussi avec la KTM un 1: 59,9373 min.

"J'ai réalisé un bon chrono le matin. Quand nous avons monté un nouveau pneu arrière dans l’après-midi, j’ai eu ce petit cadeau et je l’ai fait en moins de deux minutes. Je suis heureux, voyons ce qui est possible vendredi. Si les conditions sont bonnes, j'essaierai d'obtenir un meilleur temps le matin avec un nouveau pneu. Quand la situation se réchauffe, je me concentre sur le travail normal. "

" En entrée du virage, je me sens mieux. J'ai plus confiance en moi", a expliqué Zarco. "Nous avons jeté les bases mercredi, je l’exploite aujourd’hui. C’est pourquoi je peux maintenant me concentrer sur d’autres tâches tout en pilotant et faire un pas en avant. J'espère que les essais à Sepang et les prochains à Doha vont m'aider à m'adapter le plus rapidement possible pour chaque week-end de course du vendredi. Je me rends compte que des temps difficiles vont arriver, mais maintenant je suis prêt pour cela. Bien entendu, l'objectif de ce test est d'être rapide. Mais il faut aussi avoir des références si des problèmes surviennent. Si sept problèmes se produisent un vendredi à la même heure, six d’entre eux peuvent être résolus immédiatement. Ce qui est plus facile à dire qu'à faire. "

Il termine : "nous avons Mika Kallio et Dani Pedrosa pour tester de nouvelles pièces en dehors des week-ends de course. Pendant la course, nous sommes très stressés, nous ne devons pas être dérangés par les essais."

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire