Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouveauté 2020 - Ducati Panigale V2 : La véritable SuperSport

Dans Moto / Nouveauté

, mis à jour

Si le V4 est à l'honneur chez Ducati, afin de faire écho aux machines de MotoGP, la tradition du V2 est toujours vivace. Elle donne même naissance à l'une des 3 nouveautés Ducati 2020 : la Panigale V2. Justement.

Ducati V2

Ducati Panigale V2

Cylindrée : 955 cm3
Puissance
 : 155 CV

Tarif : 18 290 €

Ce n'est pas totalement une nouveauté, en ce sens que la Panigale 959 était déjà au catalogue Ducati. Pour autant, la V2 -sa nouvelle dénomination- bénéficie de très nombreuses évolutions, justifiant son titre de nouveauté 2020. Et pour cause.

Ducati devient logique dans l'appellation de ses sportives et la marque lève donc toute ambiguïté dans la famille des Panigale. La V4 a un moteur 4 cylindres en V et la V2 un moteur bicylindre, toujours en V. Pour le reste, et même si la 959 existait déjà, tout change, à commencer par la cylindrée : 955 cm3.

Panigale V2
Compacte et étroite, la v2 de la V2 est plus aboutie. Notez le pot en position basse, une autre nouveauté pour le modèle.
Panigale V2

L'esthétique de la Panigale V2 se transforme considérablement, tout comme sa motorisation. Ne serait-ce que pour passer la norme Euro5, le bicylindre italien a dû muer, muter même. La Panigale V2 retrouve au passage un échappement en position basse, tout comme son aînée, mais celui-ci subit une métamorphose. Il servira à n'en pas douter de mégaphone au bicylindre Superquadro.

Ducati Panigale V2

Ce moteur "super carré", donc, comme son nom l'indique, laisse présager une force importante, de par son couple de 104 Nm distribué à 9 000 tr/min. La puissance maximale est pour sa part annoncée à 155 ch à 10 750 tr/min, ce qui reste on ne peut plus raisonnable au vu des chiffres annoncés ces derniers jours par les maxi-roadsters ou encore par la V4. De fait, nous dirions qu'aussi bien esthétiquement que mécaniquement, la V2 se trouve judicieusement placée entre la Supersport et la Panigale ancienne génération, comme en témoigne l'adoption nouvelle d'un mono bras oscillant. Avouons que cela sied à merveilles à cette nouvelle sportive à cadre monocoque. Enfin sportive, Ducati sème le doute.

Panigale V2
Ducati Panigale V2
Ducati Panigale V2

Si l'électronique fait un bond en avant, avec une centrale inertielle 6 axes de dernière génération semblant vouloir justifier en partie le tarif demandé, c'est aussi pour mieux canaliser la bête. Une moto voulue accessible et décrite comme une beauté docile et capable de vous emmener partout. Quid des dégagements de chaleur ? Au vu du carénage plutôt fermé, on se pose légitimement la question. Tout comme l'utilité d'un package sécuritaire semblable à celui des grandes sœurs et modèles du haut de la gamme. On ne s'en plaindra pas, mais voici qui fait grimper une note que l'on devine déjà salée.

Panigale V2

Plus surprenant, par contre, Ducati vante les mérites d'une "selle confortable", évoque la qualité des suspensions comme un bon point pour la route, et une partie du discours bien rôdé dans le monde automobile fait même son apparition dans l'argumentaire : "la conduite sur route [sera] plus agréable et conviviale que jamais". Gosh. Voici que les V2 sont les Supersport d'hier. Les temps changent ! La notion de tourisme aussi… Et celle de sportive, n'en parlons pas. De quoi faire passer des vessies pour des lanternes ? Allez savoir…

Panigale V2
Ce qu'il y a de bien au salon de Milan, c'est que tout le monde participe, même sans y être invité. Voici donc la position de conduite de la nouveauté illustrée par un inconnu. Relax, vraiment ? Bien calé dans le dosseret, on a de la place sur la selle ! Et les bras assez relevés. Quant à la bulle, le galbe laisse deviner un flux dirigé vers le haut du casque.

Ducati V2 - Fiche Technique

Moteur

Type : bicylindre en V à 90° "Superquadro" à distribution desmodromique, 4T, 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide. Cylindrée : 955 cm3. Alésage x course : 100 x 60,8 mm. Rapport volumétrique : 12.5 : 1. Puissance : 155 CV à 10 750 tr/min. Couple : 104 Nm à 9 000 tr/min. Alimentation : par injection électronique. Embrayage : multidisque en bain d'huile, assisté et antidribble. Boîte de vitesse : 6 rapports, secondée par un shifter à la montée et à la descente DQS EVO 2. Transmission finale : par chaîne.

Partie cycle

Type : cadre monocoque et monobras en aluminium. Suspension avant : fourche inversée Showa BPF de 43 mm, réglable en détente, compression et précharge, débattement 120 mm. Suspension arrière : amortisseur Sachs réglable en détente, en compression et en pré charge, débattement 130 mm. Frein avant : 2 disques semi-flottants de diam. 320 mm, étriers radiaux Brembo Monobloc M4.32 à 4 pistons. Frein arrière : 1 disque de diam. 245 mm, étrier 2 pistons. ABS en courbe EVO.

Dimensions

Roues : 120/70 ZR17 à l'avant, 180/60 ZR17 à l'arrière. Empattement : 1 436 mm. Hauteur de selle : 840 mm. Angle de chasse : 24°. Chasse : 94 mm. Poids tous pleins faits : 200 kg. Capacité du réservoir : 17 litres.

Ducati Panigale V2

 

Portfolio (40 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (3)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

en voilà une belle machine.

le gros problème : le vol.

comme les autres Sportives.

Par

Le 2 roues le plus volé est un scoot....

Par

Superbe, techniquement plus abordable qu'une V4 (ou que feu la 1299...), et bien plus agréable sur route qu'un 600, à coup sur un bon compromis pour se faire plaisir sans être débordé. Reste le prix évidemment mais la finition est top aujourd'hui avec un entretien réduit sur ces moteurs sans courroies, bref ils nous sortent un truc sympa :good:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire