Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Nouveauté 2021 - Kawasaki Z H2 SE : la H2 avec KECS et Stylema

Dans Moto / Nouveauté

En réponse à certaines critiques, Kawasaki dégaine la Z H2 SE, pourvue de suspensions électroniques dernier cri. L'arme ultime sur route ?

Kawasaki Z H2 SE KECS

Voici une nouveauté témoignant de la réactivité et du savoir faire de Kawasaki en matière de réponse aux envies et attentes du marché. Les suspensions avaient été critiquées lors du lancement de la moto au États Unis ? Les ingénieurs de la firme dégainent en un temps record une nouvelle mouture de leur roadster survitaminé et suralimenté. Le freinage manquait d'un petit quelque chose ? Ce sont des étriers Stylema de Brembo qui font leur apparition. Et avec ça ? La Z H2 devient encore plus redoutable, tandis que son tarif devrait avoisiner les 20 000 €. 

Kawasaki Z H2 SE KECS - Téte de fourche

Au programme, un look encore plus tranché grâce à l'adoption de coloris spécifiques, notamment au niveau du cadre, mais aussi de la sellerie dont les rebords reprennent le vert Kawa. Afin de mettre en avant le compresseur, il est à présent marqué en rouge que le modèle est hyper charged. Comprendre par là qu'il ne faut pas le chercher !

Kawasaki Z H2 SE KECS - Supercharged le moteur

Enfin, l'œil expert n'aura pas manqué de distinguer la composition monobloc et particulièrement compacte de l'étrier Brembo Stylema, le très haut de gamme du manufacturier italien. Cependant, comme nous le disions en préambule, ce sont les suspensions qui bénéficient d'une technologie parfaitement maîtrisée par Kawasaki et par Showa : le KECS. 

Kawasaki Z H2 SE KECS - Etrier Stylema
Il vaut de l'or. La Z H2 ne freinait pas assez ? Essayez ça ! Plus compact, plus léger, plus endurant, le Stylema de Brembo est digne d'une Superbike. Ça va piler sec !
Kawasaki Z H2 SE KECS - Suspensions semi active Showa
Électronique embarquée. La fourche est à présent réglable automatiquement ou électroniquement depuis le guidon. Un sacré pas en avant et un confort accru.

 

Les suspensions semi-actives devraient apporter à la Z H2 un comportement des plus redoutable, elle qui ne manquait déjà de rien sur route. Pour autant, l'adhérence à la route est revendiquée à la hausse, tout comme le confort, quelles que soient les conditions climatiques ou le mode moteur engagé. Nous avons pu le vérifier lors de notre visite au siège de Kawasaki France, les modes moteur s'accompagnent de réglages spécifiques et de la possibilité de paramétrer soi-même et de manière fine le niveau de pré contrainte et de rebond de l'avant comme de l'arrière.

Kawasaki Z H2 SE KECS - confoguration supspensions depuis compteur
Kawasaki Z H2 SE KECS - commodo gauche
Inchangé. Mais complétés ! Il faut encore jouer des pouces pour paramétrer les assistances, dont le KECS.
Kawasaki Z H2 SE KECS - Commodo droit
Ambidextrie. Il faudra un peu d'habitude pour sélectionner au pouce droit et naviguer au gauche…

Pour autant, le dispositif reste simple à employer et seul le mécanisme de réglage électronique de la fourche trahit sa présence, les commodos restant similaires. Pour modifier le réglage en mode User (où l'on agit sur tous les paramètres des autres assistances), il faudra donc passer par le menu et agir en connaissance de cause. Cela étant dit, le logiciel fourni par Showa est déjà en mesure de s'adapter automatiquement au comportement choisi. 

Kawasaki Z H2 SE KECS

Si nous n'avions pas eu à nous plaindre du comportement de la version de base de la H2 lors de notre grand périple estival, nul doute que cette amélioration saura ravir les amateurs de technologie et de conduite violente, ainsi que les gros freineurs. Pour le reste, on conserve les énormes qualités de la Z H2, à commencer par son moteur au comportement et au caractère au-delà de toute description, ainsi qu'une belle dose de confort au niveau ergonomique. Assurément, cette Z H2 est plus qu'un roadster sans commune mesure, elle est d'une rare polyvalence et surtout d'une totale schizophrénie, avec autant de personnalités qu'il vous plaira de lui voir adopter… pour autant de types d'utilisation qu'il vous plaira. Même la piste ? Avec ses nouvelles suspensions, la SE pourrait bien nous surprendre encoir une fois...

Portfolio (12 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire