Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouveauté - Honda : et pourquoi pas un trois roues six cylindres hybride ?

Dans Moto / Nouveauté

Chez Honda, on a peur de rien. Si tel était le cas, on ne serait pas premier constructeur mondial. Mais cette fois, le blason ailé fait fort. Une moto à trois roues équipée d’un six cylindres, ça vous dit ? Ce n‘est pas tout à fait pour demain, mais des brevets montrent qu’à Tokyo on y réfléchit…

Nouveauté - Honda : et pourquoi pas un trois roues six cylindres hybride ?

La route vers les gros moteurs à trois roues a été ouverte par la Niken de Yamaha. Elle pourrait bientôt être confrontée à une sacrée rivale. Les brevets déposés par Honda suggèrent en effet l’arrivée d’un trois-roues doté de la technologie Leaning Multi Wheel, propulsé par le 6 cylindres de la Goldwing, associé à une unité électrique pour augmenter la puissance et réduire la consommation de carburant.

Piaggio a été la première maison à proposer courageusement, en 2006, son tricycle MP3 à trois roues destiné à ouvrir un nouveau segment apprécié. Viennent ensuite Quadro, Adiva, Peugeot et Yamaha qui, après la Tricity, ont proposé Niken, la première vraie moto à trois roues. Utilisant la technologie Multi Wheel associée à un moteur puissant, la maison d’Iwata a élevé la barre à un niveau inconnu jusqu'alors, obligeant d'une certaine manière ses concurrents à faire de même. Parmi ceux-ci il y a certainement Honda qui, après les rumeurs sur le possible X-ADV équipé d'une roue supplémentaire à l'avant, est maintenant revenu sur le devant de la scène en raison de brevets déposés à New York.

À première vue, ils sembleraient reprendre le projet Neowing dévoilé à Tokyo en 2015 et équipé d’un moteur Boxer à 4 cylindres. Quant au Niken de Yamaha, même dans le cas de Honda, les ingrédients choisis pour la recette sont en fait le moteur à grosse cylindrée et, bien sûr, la technologie Leaning Multi Wheel. Il y a plus : selon les dessins soumis, le moteur pourrait être le 6 cylindres 1,833 cm3 et 126 CV de la Gold Wing, flanqué peut-être par une unité électrique utile pour aider au démarrage.

Une solution déjà vue avec le PCX 125 vendu au Japon. Si tel était le cas, le futur nouveau venu pourrait remporter sans trop d'efforts le titre du plus puissant trois-roues de l'histoire et ainsi concurrencer le Niken de Yamaha.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire