Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Nouveau permis moto, c'est pour aujourd'hui

Dans Moto / Pratique

, mis à jour

Prévue de longue date, la réforme du permis moto entre en vigueur aujourd'hui. Le permis moto évolue en profondeur, tant sur le fond que sur la forme. Pour tout savoir de cette nouvelle version, voici les points essentiels à retenir.

Une refonte importante pour le permis moto 2020.
Une refonte importante pour le permis moto 2020.

Depuis sa création en 1922, jusqu’en 1970, le permis moto n’avait que très peu évolué. Depuis 1970, il a été mis à jour et réformé environ tous les dix ans. La dernière grosse modification du permis moto date de 2013 et de la création du permis A2 limitant l’accès aux jeunes motards à des deux-roues de maximum 35 kW.

En 2020, le permis moto évolue de façon plutôt complète puisque cette modification impacte tous les niveaux théoriques et pratiques de la formation. Si les vingt heures de conduites minimales restent obligatoires, les conditions de validation des acquis changent la donne et bouleversent les habitudes. Plus de fiches, plus de parcours lent puis rapide, une partie théorique spécifique aux deux-roues, un nouveau système de notation, le permis moto 2020 a changé.

Un nouveau code moto

Plus encore que la partie pratique, c’est la théorie qui est complètement revue. Fini l’épreuve du Code de la route commune à tous les permis, désormais, lors du passage du permis moto il faudra se soumettre à l’Épreuve Théorique Moto (ETM). Des séries de questions spécifiques à la pratique et à la connaissance générale d’un deux-roues. La base de données de l’épreuve comporte des centaines de questions à l’instar de celle du Code de la route classique.

Ce nouveau code moto doit être validé indépendamment des épreuves pratiques du plateau dans un centre d’examen, ou directement auprès d’opérateurs agréés. Il entraîne de facto la suppression de l’épreuve toujours stressante pour les candidats dite « des fiches ». Exit donc les fameuses douze questions du permis moto, place à l’Épreuve Théorique Moto.

L’ETM porte sur une quarantaine de questions relatives à la conduite de la moto, son entretien, la signalisation, le positionnement à adopter sur la route, etc.

Attention toutefois, l’apprenti motard, s’il souhaite passer le permis auto en parallèle doit toujours se soumettre à l’Épreuve Théorique Générale du Code de la route en plus de celle spécifique au permis moto. Ce qui vaut également dans l’autre sens, si vous possédez le permis B, puisqu’il est alors obligatoire de valider l’ETM pour obtenir le précieux sésame.

Une épreuve complète et unifiée pour le plateau.
Une épreuve complète et unifiée pour le plateau.

Un plateau qui s’enchaîne

L’épreuve pratique du plateau subit quant à elle un sérieux lifting. Auparavant composé d’un parcours lent et d'un parcours rapide, le nouveau plateau intègre les deux parties en un seul enchaînement. Si le niveau de difficulté reste identique, l’enchaînement des manœuvres demande une concentration plus longue. Il est en revanche dorénavant possible pour le candidat de poser le pied jusqu’à trois fois au sol pendant l’épreuve avant que cela ne soit considéré comme éliminatoire (la chute étant toujours rédhibitoire).

Jusque-là divisé en deux examens bien distincts, le nouveau plateau intègre tout (déplacement moteur éteint, parcours lent sans passager, freinage, lent avec passager, et évitement) sur une épreuve à réaliser en dix minutes.

2 essais sont possibles au maximum pour le candidat. En cas d’erreur éliminatoire sur le lent sans passager, l’évitement ou encore le freinage, le candidat n’a pas besoin de refaire le déplacement sans moteur (la poussette), ou la partie lente avec passager.

 

 

Il va falloir se concentrer plus longuement.
Il va falloir se concentrer plus longuement.

Une épreuve de circulation plus longue

Moins redoutée que l’épreuve du plateau mais également plus piégeuse, l’épreuve pratique de circulation du permis moto 2020 est aussi mise à jour. Avec 15 minutes de plus, la durée totale de l’épreuve est donc désormais de 40 à 45 minutes environ. La partie « Vérifications mécaniques » se greffe également à l’épreuve de circulation, avant ou après le parcours d’examen.

Il est également obligatoire de porter un casque et des gants homologués et certifiés lors de l’épreuve de circulation. Un point sur lequel les examinateurs ont reçu la consigne d’être intransigeants.

La trajectoire de sécurité est intégrée au permis moto 2020.
La trajectoire de sécurité est intégrée au permis moto 2020.

La trajectoire de sécurité

Nous vous en parlions il y a quelques mois, l’enseignement de la trajectoire de sécurité fait désormais partie intégrante de la formation de nouveau permis moto. L’examinateur peut évaluer la capacité du candidat à se positionner sur la chaussée lors de l’épreuve allongée de la circulation. L’adaptation de la vitesse, le positionnement dans la courbe, le placement du regard et le replacement progressif sont observés de près.

 Un permis moto plus difficile ?

Plus technique et éprouvant pour le candidat, le permis moto version 2020 donnera encore quelques sueurs froides aux apprentis motards. Toutefois, une épreuve théorique moto spécifique permet de cibler les questions sur des situations bien plus concrètes que l’épreuve générale, ce qui va dans le sens d’une formation plus cohérente et sécuritaire.

L’épreuve de circulation plus longue permet également à l’examinateur de mieux cerner les compétences et les acquis du candidat. L’épreuve de plateau était déjà synonyme de galère pour de nombreux candidats. Si la nouvelle version oblige le motard à maintenir sa concentration plus longtemps, elle permet également d’enchaîner les épreuves avec plus de facilité, sans perte de rythme ou de décompression.

Il ne nous reste plus qu’à souhaiter bon courage à tous les candidats. N’oubliez pas la liberté est au bout !

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (7)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Excellent article concis. Je partage d'ailleurs les mêmes conclusions.

Je ne sais pas encore de quoi est constitué le nouveau code et s'il est pertinent face au code auto. Si oui, il a sa raison d'être ; si non alors c'est comme repassé le code auto et pas de soucis normalement :p

Il y a 6ans quand j'ai passé mon permis, le lent est l'épreuve à réussir et le reste anecdotique. C'est bien de rééquilibrer et avec deux essais au cas où, le candidat n'est plus coupé dans son élan ou sa gestion de l'équilibre.

Mon moniteur m'a refoulé un jour car je suis venu sans mon équipement habituel : blouson et pantalon en toile, sortant du boulot. On a discuté et il avait bien raison de ne pas vouloir voir un élève se blesser sur des exercices hors circulation. Un kit de jeune motard(e) à 250€ + surpantalon coqué à 100€ hors soldes, sans parler des occasions (jamais pour le casque), c'est peu dans le coût total du permis. A la première chute en manœuvre, atterrissage sur le genou, tu trouves cela pas si facultatif.

Par

a quand une TVA moindre sur les équipements moto obligatoire et CE ????????????

Par

Parce que le permis moto était facile avant peut-être ?

J'ai passé mon plateau sous des trombes d'eau et les examinateurs ont vérifié le moindre km/h pour le freinage d'urgence ou l'évitement. Pour la circulation, j'ai cru avoir toutes les situations et tous les blaireaux sur ma route.

La meilleure école pour passer son permis moto, quel qu'il soit, c'est une bonne éducation, une formation 125 cm3, et de la pratique, beaucoup de pratique. Les erreurs, vous en ferez toujours. Mais comme elles vous coûteront cher, en argent et en santé, vous en ferez moins que les automobilistes qui n'ont pas le même poids, le même encombrement et la même visibilité que vous, bandes de tocards (je m'inclue dedans).

Vous ne serez jamais formés à toutes les situations, vous n'aurez pas les meilleurs moniteurs, et vous ne serez jamais les meilleurs pilotes.

Alors passez moi ce permis, venez pas nous faire chier avec votre morale à la con avec des subventions pour les équipements, rouler à bloc en ville ou en chemisette l'été.

V à tous.

Par

La trajectoire de sécurité : on le voit bien sur le schéma exposé : la moto va frôler la voiture qui vient en face.

Il ne fera que la frôler si ce véhicule tient bien sa droite... S'il s'agit d'un poids lourd (2,50 mètres de large), le motard va se manger le rétro au minimum mais c'est plus sûrement le choc frontal...

Donc bien appliquer la trajectoire de sécurité pour passer ce permis à la con, et puis on oublie ça et on vit plus longtemps.

De toute façon, nos énarques ne veulent pas de motards car il n'y a pas de constructeurs français de motos, donc il s'agit d'importation et ce n'est pas bon pour le déficit commercial... Mais avec les motos chinoises qui arrivent et qui sont moins chères que les japonaises, je pense que les jeunes auront plus facilement accès à de chouettes motos neuves et que ça leur donnera envie de passer ce permis.

Par

En réponse à Poireau

La trajectoire de sécurité : on le voit bien sur le schéma exposé : la moto va frôler la voiture qui vient en face.

Il ne fera que la frôler si ce véhicule tient bien sa droite... S'il s'agit d'un poids lourd (2,50 mètres de large), le motard va se manger le rétro au minimum mais c'est plus sûrement le choc frontal...

Donc bien appliquer la trajectoire de sécurité pour passer ce permis à la con, et puis on oublie ça et on vit plus longtemps.

De toute façon, nos énarques ne veulent pas de motards car il n'y a pas de constructeurs français de motos, donc il s'agit d'importation et ce n'est pas bon pour le déficit commercial... Mais avec les motos chinoises qui arrivent et qui sont moins chères que les japonaises, je pense que les jeunes auront plus facilement accès à de chouettes motos neuves et que ça leur donnera envie de passer ce permis.

La trajectoire de sécurité c'est ce qu'applique les motards de la gendarmerie,

J'ai pas l'impression qu'il y ai des morts par coup de rétro.

L’intérêt c'est de voir loin et donc de voir le plus-tôt possible qu'un camion/voiture empiété sur ta voie.

Perso, je fais 12 000km/an en moto, j'ai essayé/adopté ce type de trajectoire après une journée de formation (AFDM) et toujours pas mangé de rétro ou de choc frontale.

Par

En réponse à downman721

La trajectoire de sécurité c'est ce qu'applique les motards de la gendarmerie,

J'ai pas l'impression qu'il y ai des morts par coup de rétro.

L’intérêt c'est de voir loin et donc de voir le plus-tôt possible qu'un camion/voiture empiété sur ta voie.

Perso, je fais 12 000km/an en moto, j'ai essayé/adopté ce type de trajectoire après une journée de formation (AFDM) et toujours pas mangé de rétro ou de choc frontale.

Oui mais tu es un motard expérimenté, tout comme les policiers ou gendarmes à moto.

C'est pour les jeunes permis que je m'inquiète...

Par

je dois m'inscrire cette année, a cause d'une question d'age je n'ai pas pu échapper à la réforme, pour le moment je ne suis partis que prendre des informations auprès d'une moto école qui a l'air pas mal ! J'espere de tous mon coeur que j'obtiendrais mon permis ! ETM ce n'est pas une mauvaise idée, je dirais que les flemmards verrons ça comme une mauvaise idee mais pas les autres :)

En moto, faut pas avoir la flemme c'est comme les équipements, et puis le permis, avec ou sans la réforme le prix n'as pas changé (750eu pour ma part). C'est normal je trouve que tous les 10 ans un peu près il y est des réformes, il y 'en néanmoins toujours des gens que je ne peux qualifier de motard qui font n'importe quoi ... :/

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire