Publi info

Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai

Dans Moto / Equipement

L'une des grosses nouveautés 2018 chez Oakley (disponible dès juillet 2017) est le masque Front Line pouvant recevoir en option un écran Prizm annonçant une meilleure acuité visuelle. Promesse tenue? Verdict...

Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai
Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai

Oakley propose une nouvelle technologie répondant au nom de Prizm. Issue du snowboard elle promet un gain en acuité visuelle permettant de mieux apprécier les transitions subtiles sur piste en séparant les nuances de brun le tout dans un large éventail lumineux même en forêt. Kurt Sabin, directeur de programme de développement « Écran & Masque » chez Oakley nous en dit quelques mots: "au fur et à mesure que les caractéristiques de la piste changent, il faut s’adapter, réagir d’une manière ou d’une autre en une fraction de seconde. Le but étant de pouvoir remarquer très tôt et correctement les nouvelles ornières, traces et réagir aussitôt. Une meilleure anticipation de l’obstacle permet un pilotage plus précis, plus efficace"... un peu comme un verre polarisant sur vos lunettes solaires.

MONTAGE, DÉMONTAGE

Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai
Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai

Le masque innove dans sa conception avec des montures qui ici ne sont plus apparentes pour gagner en champ de vision (surtout sur le haut) mais aussi pour gagner en praticité lors du démontage/remontage de votre écran. Comme en Snowboard ce MX hérite du mécanisme breveté Ridgelock... pratique. Une fois l'écran (de type double écran) déclipsé de la partie haute il suffit de tirer dessus pour l'extraire. Pour le remettre on replace la partie inférieure dans la gorge prévue à cet effet puis on vient mettre la monture autour. Simple, mais la manipulation obligera un lavage en règle pour éliminer les traces de doigts.

DU PLUTONITE EN MODE PRIZMISSIME

Oakley fait évoluer le monde des masques TT avec cette nouveauté. Si le poids de l'ensemble ne pourra rivaliser avec d'autres haut de gamme force est de constater que ce Front Line a de sérieux arguments pour convaincre. On aimera en premier lieu son large champ de vision, son excellent maintien et son confort sans faille. Aéré, trouvant sa place dans la quasi-totalité des casques il a tout pour devenir une référence... comme nous le disions lors de l'essai du masque équipé d'une lentille (ou écran) transparent (retrouvez ici nos conclusions complètes).

Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai

Pour mieux nous rendre compte du rendu nous avons roulé deux tours avec un écran transparent puis deux autres avec une version spécifique pour jour ensoleillé, les deux suivants se feront avec un écran plus adapté à des journées couvertes avant de reprendre la piste avec un écran transparent. Les deux autres sessions se feront à l'aveugle avec un écran Prizm monté au hasard... Voici nos conclusions.

Si les différentes marques et autres traces sur le bitume seront sublimées au même titre que les reliefs qui seront mieux marqués sur la partie terre les essais à l'aveugle ne nous ont pas spécialement permis de voir une différence notable lors des jours ensoleillés. Notons cependant que lorsque le soleil se cache une légère différence a été perçue...

Ceci étant dit la qualité optique du plutonite (polycarbonate traité pour éliminer toute impureté présente dans le plastique) reste dans tous les cas exceptionnelle... un réel point fort de la marque. Le Prizm a tendance à augmenter encore un peu le ressenti final. Une bonne nouvelle pour un plus en confort visuel...

VERDICT EN DEMI-TON

La qualité de l'écran Plutonite est toujours aussi bonne, Prizm ou non. Oakley avec cette dernière version d'écran propose un rendu que l'on peut comparer avec celui de nos lunettes solaires polarisées. Ainsi équipé le motard appréciera mieux les reliefs mais aussi les différentes marques présentes sur le circuit... Cependant les différents écrans proposés dans la gamme Prizm ne proposent que peu de différence... dommage. Bonne nouvelle, la phase de démontage / remontage sera une manipulation simple et intuitive...

Oakley masque Front Line MX, l'écran Prizm: l'essai

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire