Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Père et fils parcourent 1 670 km à moto en 23 heures pour récolter des fonds

Dans Moto / Pratique

Olivier Cottrel

Chez les Atherton, la moto est une passion qui se partage en famille. Et c’est pour la bonne cause que Lee et son père Neil ont parcouru 1 670 kilomètres en moins de 24 heures en juin dernier. L’objectif, collecter des fonds pour la recherche contre le diabète et les maladies cardiaques.

La moto pour oublier le traumatisme causé par la perte de son fils.
La moto pour oublier le traumatisme causé par la perte de son fils.

Surnommé NC1000, le périple de Lee et Neil Atherton était avant tout dédié au fils de Lee, Taylor, décédé tragiquement en 2016, à l'âge de 14 ans seulement, d'une maladie cardiaque non diagnostiquée. Un drame auquel on peut ajouter que sa fille Lois souffre de diabète de type 1.

Passionnés de motos, Lee et son père Neil ont décidé ensemble de réaliser un voyage de 1 670 kilomètres en moins de 24 heures pour sensibiliser à ces maladies et collecter des fonds pour la recherche. Véritable échappatoire à un quotidien difficile, la moto a été pour Lee un moyen de se vider la tête et d’oublier l’espace de quelques instants le traumatisme causé par la mort prématurée de son fils.

Père et fils parcourent 1 670 km à moto en 23 heures pour récolter des fonds

Père et fils ont donc entrepris de réaliser un périple à moto, ensemble, pour la bonne cause. Le but du voyage était de récolter 500 £ pour aider la Fondation Taylor Atherton et favoriser l’implantation de défibrillateurs. La médiatisation de ce projet vaut aujourd’hui à cette initiative de pulvériser cet objectif initial avec 3 650 £ (plus de 4 250 €) de promesses de dons, et de diversifier l’usage de cet argent entre plusieurs associations caritatives.

Père et fils parcourent 1 670 km à moto en 23 heures pour récolter des fonds

Partis de Newcastle Upon Tyne pour l’Écosse à minuit le 17 juin, le père et son fils ont ainsi roulé pendant 23 heures, parcourant 1 670 kilomètres au guidon de leurs motos. Une détermination qui force le respect.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire