Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Dans Moto / Préparation

BMW Motorrad accompagne le lancement de la R18 d’un concours de customisation de cette moto réservé aux concessionnaires de la marque. Nous avons découvert le bobber néo rétro proposé par le Groupe Horizon.

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Avec ses lignes inspirées par la R5 des années 30, la BMW R18 est un custom à l’allure particulièrement rétro faisant la part belle aux chromes.  Au-delà de ce choix stylistique assumé, ce modèle se prête à toutes sortes de préparations. C’est ce que veut montrer l’antenne française du constructeur bavarois en (re)lançant son Custom Contest avec comme base, cette nouveauté 2020.

C’est ainsi que le groupe parisien Horizon, 3e groupe français avec 8 concessions dont Horizon Ride à Paris s’est associé à l’enseigne Tank Machine du préparateur français Clément Molina pour donner naissance au bobber néo rétro radical que vous découvrez ici et que vous pouvez aller détailler à l’enseigne BMW moto de l’avenue de la Grande Armée (75016).

L’idée était de dynamiser la moto et d’éliminer les chromes, mais en conservant la base d’origine et en rendant la préparation disponible sans envoyer la moto à l’atelier de Tank Machine : toutes les pièces que vous voyez sont (ou seront d’ici peu) disponibles en kit. Le travail a débuté par le dépouillement de la moto : exit les larges garde-boue enveloppants, les caches et autres éléments d’habillage. Tout a disparu. Mais ne vous méprenez pas, à part le châssis complet (cadre, bras oscillant), le réservoir et le bloc-moteur, tout est modifié.

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Cela commence les roues : les jantes de 19’’ (avant) et 16’’ (arrière) sont remplacées par des jantes rayonnées sur mesure de 18’’. Elles se chaussent de pneumatiques Avon Cobra Chrome à l’avant légèrement plus large (130/70R18 contre 120/70R19 ) et à l’arrière nettement enflé (240/40 R18 contre 180/65R16).

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Le guidage est confié à une fourche inversée Öhlins positionnée dans des tés spécifiques taillés dans la masse. L’angle de la fourche est refermé par rapport à l’origine. Un mono amortisseur Öhlins remplace l’élément arrière.  Le freinage complet (disques, étriers, durites, maîtres-cylindres) est confié à Beringer mais l’ABS d’origine et la répartition du freinage sont conservés. Un maître-cylindre d’embrayage du même fabriquant remplace celui d’origine.

 

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Le tableau de bord est remplacé par un élément Motogadget relocalisé au-dessus du cylindre avant gauche de la machine. Les commodos d’origine disparaissent au profit de boutons de même provenance, tout comme l’éclairage complet, clignotants compris. Notez que ces derniers sont parfaitement intégrés, tout comme le feu arrière, invisible quand il est éteint. Finalement, le seul élément commun à la série qui demeure sur le petit guidon drag bar n’est autre que la poignée de gaz à ride by wire. Tout le reste a été remplacé.

C’est aussi le cas des éléments de carrosserie et d’habillage. Presque tout est modifié. La liste est trop longue pour être faite mais cette galerie vous laisse juger du travail réalisé.

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest
Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Au niveau moteur, pas de modifications mais la boîte à air disparaît au profit de cornets K&N et les conduits d’admission sont réalisés sur mesure. Une ligne d’échappement Dr Jekill & Mr Hyde qui se caractérise par des valves commandées par un système électrique bridant le bruit ou libérant complètement les gaz est adapté à la moto. La commande est située sur la gauche du carter principal, à portée de main.

Présentation - BMW R18 Tank Machine : bête de contest

Au final, loin de n’être qu’une bête de concours, cette moto roule. Et même en duo puisque la selle arrière et les repose-pieds passager se démontent et se remontent facilement. Nous avons simplement pris place à son guidon et la position de conduite est très spéciale, avec les jambes pliées et un guidon plat plutôt avancé. Coté budget, il faudra évidemment prévoir une belle enveloppe: cette moto unique s’affiche au tarif de 59 750 €, soit plus du double d'une R18 traditionnelle dont les prix débutent à partir de 23 000 €. Si certaines idées reprises sur cette moto vous plaisent, notez que tout est disponible ou le sera bientôt chez Tank Machine et qu’Horizon Ride propose un service de customisation. A bon entendeur…

Portfolio (20 photos)

    Mots clés :

  • Bmw

SPONSORISE

Actualité Bmw

Toute l'actualité

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

je trouve le châssis trop long, mais le travail est superbe :bien:

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire