Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Quelle température on ressent à moto ? Nos conseils contre le froid

Dans Moto / Pratique

Avec la vague de froid qui débarque depuis quelques jours sur notre pays, et pour soutenir les motards, qui comme nous roulent toute l’année, voici un quelques conseils et astuces pour lutter contre le froid à moto, sans passer par la case équipement chauffants !

Quelle température on ressent à moto ? Nos conseils contre le froid

Alors pour commencer, un peu de théorie. Ceux qui roulent par des températures basses savent que la température indiquée sur le compteur, n’est pas ce que l’on ressent en roulant. C’est ce que l’on appelle la température ressentie. Il s’agit des facteurs combinés entre la température ambiante, l’humidité et les mouvements de l’air. En bref, plus vous roulez vite et dans un environnement humide, plus vous êtes susceptible d’avoir froid. Et à moto, le vent omniprésent empêche de conserver la pellicule de chaleur sur la peau et refroidit l’organisme, c’est ce qu’on appelle dans le jargon météorologique le refroidissement éolien.

Donc plus on roule vite et plus ce facteur augmente et le froid se fait de plus en plus fort. La croyance populaire dit qu’à moto, il faut retirer 10 degrés en roulant à 90 km/h. C’est uniquement le cas pour une température de 0°C. Petit tableau comparatif pour savoir où vous en êtes :

 

Vitesse Température ressentie en °C *
À l'arrêt 10°C 5°C 0°C -5°C -10°C -15°C
10 Km/h  9 3 -3 -9 -14 -20
50 Km/h 5 -1 -8 -15 -22  -29
90 Km/h  4 -3 -10 -17 -25 -32
110 Km/h 4 -4 -11  -18 -25 -33
130 Km/h 3 - 4  -12  -19 -26 -34

  *À titre indicatif

Nos conseils pour lutter contre le froid :

Les pratiquants de sport en montagne savent qu’il faut que l’air circule en dessous des vêtements, pour éviter que l’humidité stagne sous les vêtements et pour une meilleure circulation de la chaleur entre les couches de vêtements. Donc multiplier les couches de vêtements, ne vous assure pas d’avoir plus chaud !

Il existe bien évidemment toute une gamme de vêtements chauffants (surtout les gants !) qui restent l’idéal pour rouler par des températures négatives. La conjugaison poignées et gants chauffants, voire avec les manchons et tablier, est le top du top pour lutter contre le froid. Mais pas tout le monde à besoin de s’offrir ce luxe et on va donc commencer par la base et survire au froid sans trop se ruiner.

Le multicouche !

Il faut donc qu’il reste de l’espace entre les couches de vos vêtements. La pratique de la moto, n’est pas une marche en haute montagne, votre corps ne développera pas autant de chaleur. Mais pour les deux, il existe ce que l’on appelle les 3 couches :

 La couche intérieure : l’idéal ce sont les thermiques. Des vêtements techniques que l’on trouve en magasins de sport, il en existe de différentes sortes et qui aide votre corps à cumuler de la chaleur à différents degrés. Il en existe aussi des spécifiques pour la moto et fabriquée par de nombreuses marques. Si vous ne supportez pas les thermiques (oui ça existe !), tournez-vous vers des matières comme le mélange laine et soie. L’idéal est d’avoir un ensemble collant et t-shirt. Le but est de garder aussi votre peau au sec. Le coton est à bannir !

La couche intermédiaire : C’est celle qui vous fera avoir chaud. Il y a de nombreuses matières qui existent, le plus connu restant la polaire (la Polartec !). Plus le maillage est épais, plus vous aurez chaud.

La couche supérieure : c'est-à-dire la veste. Ici pas de miracle, c’est le Gore-Tex qui sera votre meilleur ami (de la 2 voir 3 couches laminées le must, du must). Pour ceux qui craignent ou qui sentent le froid passer par les fermetures éclair, vous pouvez opter pour un coupe-vent sans manches pour mettre sous la veste ou bien une veste duvet léger que l’on trouve de plus en plus (il faudra pour cela retirer la doublure). Il existe aussi la technique du papier journal sur le torse!

 

Les petits tips qui vous sauvent du froid :

  • Si vous partez de chez vous en ayant déjà à moitié froid, vous ne tiendrez pas longtemps. Privilégiez de faire chauffer votre matériel avant le départ devant un radiateur. En plus ça donne du courage avant de sortir !
  • Ayez toujours des chaufferettes avec vous. Ça se trouve en magasin de sport, et ça se glisse partout (bottes, chaussures vestes)
  • Optez pour une cagoule, voir un 3 en 1 en plus pour couper le froid dans le cou.
  • Des chaussettes montantes de ski éviteront que l’air ne vous gèle le bas des jambes, pas trop épaisses pour avoir de l’espace dans vos bottes
  • Si vous ne disposez pas de pantalon d’hiver ou de veste suffisamment chaude, en dernier recours, utiliser le matos de pluie peut vous sauver du froid !
  • Assurez-vous que vos gants d’hiver ne soient pas trop serrés pour que l’air puisse circuler
  • Les mains sur le moteur aux feux rouge ! Un tip vieux comme le monde mais toujours efficace, tout comme lors des pauses laisser les gants sur le moteur.
  • Faites beaucoup de pauses-café si vous faites un long trajet ! Si vous vous refroidissez, vous aurez beaucoup de mal à vous réchauffer !
  • Réduisez votre vitesse diminuera l’effet de froid
  • Assurez-vous d’avoir un pin-lock sur votre casque pour éviter la buée !
Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire