Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection

Dans Moto / Loisirs

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection

 Le 22 juin dernier se tenait à Rouen une vente aux enchères réunissant une cinquantaine de motos. Malgré les conditions particulières liées à la pandémie de Covid-19, de beaux échanges ont été enregistrés...

 C'est au sein des nouveaux locaux situés à La Saussaye (27) que Maître Guillaume Cheroyan a orchestré, le 22 juin dernier, une vente aux enchères regroupant une cinquantaine de motos.

 Si la vente de vieux papiers, affiches et autres documents programmée le matin n'a pas rencontré un franc succès, les enchérisseurs se sont attrapés l'après-midi avec un taux d'adjudications tournant autour des 85 %.

 Voyons pour l'instant les résultats enregistrés par les lots que nous avions sélectionnés.

 Nous avions repéré quelques machines de petite cylindrée non importées chez nous, à l'image de cette Yamaha 80 TDR qui trouvera preneur à 3000 euros, soit exactement au niveau de son estimation haute.

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection
Yamaha 80 TDR

 

 On reste chez ce constructeur japonais avec cette Yamaha 80 GT qui, estimée entre 1 500 et 2 000 euros, se disputera jusqu’à atteindre 5000 euros.

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection
Yamaha 80 GT

 

 Cette Norton Commando fait partie des neuf machines invendues. Pourtant, l'estimation qui avait été fixée entre 14 000 et 18 000 euros semblait réaliste.

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection
Norton Commando

 

 Pas de problème en revanche pour l'Ariel Square Four 1000cc qui dépasse légèrement l'estimation maxi (22 000 euros) pour un changement de main à 22 500 euros. Il faut dire que plus de 50 000 euros de factures accompagnaient ce lot.

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection
Ariel 1000cc Square Four

 

 Elle aussi a particulièrement retenu l'attention des enchérisseurs. Il faut dire que ces Ratier L7 construites sur la base des 750cc BMW R12 de la seconde guerre mondiale sont idéales pour qui veut rouler en ancienne avec une machine fiable et robuste. Elle dépasse largement son estimation (entre 5 000 et 7 000 euros) pour un coup de marteau à 10 350 euros.

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection
Ratier L7

 

 Dans le monde de la démesure des motos utilisant des moteurs de voitures, nous avions déjà des machines comme les Münch Mammut (moteur NSU) ou les Amazonas (moteur VW coccinelle). Les Boss Hoss mettent la barre un peu plus haut en utilisant un V8 Chevrolet. Cet exemplaire attendait entre 14 000 et 18 000 euos. Elle grimpera finalement jusqu'à 25 100 euros.

Résultats de la vente aux enchères de Rouen: notre sélection
Boss Hoss V8

 

 On continue page suivante avec quelques lots que nous n'avions pas sélectionnés...

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire