Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

2. Salon de Milan : l’avis de la rédaction

Salon de Milan : vintage et aventure

Olivier Pages :

Même si l'ambiance dans les travées de ce salon de Milan était un peu lourde en raison d'un climat global pas très heureux, cette édition 2016 a été marquée pour moi pour le retour de certains noms prestigieux sur le devant de la scène.


Ainsi, on ne peut que se réjouir du come-back de la GSX-R. Distancé par la plupart de ses concurrents dans le domaine des supersports, Suzuki revient en forme avec un concept quasi définitif très prometteur que ce soit en termes de puissance, de poids ou de technologie embarquée.


Salon de Milan : vintage et aventure


Autre retour à souligner, celui de la Bonneville de chez Triumph. Le constructeur anglais a repensé entièrement son modèle iconique avec brio. L'esprit est inchangé mais le modèle se modernise sur tous les plans. Une bonne chose d'autant plus que le timing est parfait car le néo rétro connaît actuellement un bel engouement.


Enfin, comment ne pas saluer à quelques semaines du départ du nouveau Dakar, la renaissance de l'Africa Twin, qui représente à coup sûr le modèle le plus représentatif de l'esprit d'aventure et qui a marqué les esprits de nombreux motards à la fin des années 80. Prenez date, celui-ci vous donne rendez-vous sur Caradisiac moto dès le début du mois de décembre pour les premiers essais.


Alexandre Hubner-Loriol :

Un millésime milanais certes intéressant sans pour autant que ça soit une grande année. Si les différents constructeurs ont joué le jeu la magie italienne a quelque peu manqué de pep's, les hôtesses moins joueuses y sont peut-être pour quelque chose…


Milan 2015 c'est aussi de bonnes surprises comme les superbes Thruxton et Thruxton R, une magnifique réalisation de Triumph ou encore l'Husqvarna FS450… prometteuse à souhait.


Du côté des accessoires une mention spéciale pour le système de jugulaire Magnetic Lock présent chez le suisse IXS, à qui l'on doit aussi des blousons en croco et poissons hors catégorie… surtout tarifairement parlant. On soulignera également le travail de Shark et son Evo-One qu'il nous tarde d'essayer ou encore l'arrivée de la nouvelle marque Bolid'ster nouveau bébé de mister Servajean à qui l'on doit l'Armalith qui a écrit à l'époque les lettres de noblesses d'Esquad. Des jeans qui risquent de devenir LA référence en la matière. Vivement les essais. Même remarque chez Shoei qui innove avec un magistral X-Spirit III équipé d'un intérieur ajustable.


Salon de Milan : vintage et aventure


Pas mal me direz-vous oui MAIS. Déception chez Suzuki avec un GSX-R toujours pas finalisé. Certes on a pu voir une 1000 quasi-aboutie mais quasi seulement. MON flop de cette année 2015 !! Le Gex cher à mon cœur tarde à venir et donne plus l'impression d'accrocher son wagon sur la ligne hypersport, lui qui était il n'y a pas si longtemps sa locomotive…


Pauline Rachwal :

Ce millésime 2015 du salon de Milan a été, selon moi, assez paradoxale. Dans un contexte économique qui reprend un pu du poil de la bête, c'est aussi l'occasion pour certaines marques de sortir doucement du placard et de montrer qu'elles sont encore bien vivantes. Pour moi, il y a véritablement 3 marques qui se sont distinguées cette année. La première, c'est Husqvarna avec la confirmation de la mise en série du Vitpilen. Une machine présentée sous forme de prototype très abouti et assez proche d'une commercialisation. Un bon en avant pour la marque qui tâtonne depuis quelques années.


Salon de Milan : vintage et aventure


La deuxième est Honda. À regarder le dossier de presse, on pourrait avoir l'impression qu'il y a énormément de nouveautés alors qu'il s'agit en fait de petites améliorations dévoilées en grande pompe. Mais au milieu, il y a un retour très attendu : l'Africa Twin, là où les Japonais commençaient à se faire désirer, ils ont enfin rattrapé le wagon du Trail et propose ce qui semblerait l'héritière de la moto du même nom. Grosse attente donc !


Et la troisième est Ducati, avec la présentation du XDiavel, un cruiser inédit puisque c'est la première fois que Ducati se lance clairement dans le monde du Custom. Pour l'avoir approché de prêt, il s'agit d'un vrai extraterrestre puisqu'il mélange tout le savoir faire de Ducat' en terme de sportivité et une approche totalement cruiser de la moto. Il parait qu'on peut grave pencher avec (dixit la marque), même les pieds en avant.


A contrario, il s'agit d'un constat et d'une tendance de marché qui me laissera dubitative. Qu'ils s'agissent des gros constructeurs ou des petits, ce que j'appelle la tendance « Hispter » (machines vintages) prend le pas partout. Faire des motos « authentiques » avec des morceaux de plastiques. Chaque marque y va de son modèle, mais au final très peu arrivent à réussir l'exercice. Tout comme à l'identique, les Trails Enduro débarque de partout. Au final, nous autres, consommateurs, sommes dépends des choix marketings et certaines motos qui mériteraient un vrai développement sont mises au placard. Dommage !


Jean-Jacques Cholot :

Un Salon de Milan qui me laisse un goût d'inachevé. La mode du "vintage" à toutes les sauces, j'avoue qu'à force, ça ne le fait plus vraiment. Pourtant, le passionné de motos anciennes que je suis devrait se réjouir... Hé bien non! Trop, c'est trop. Tout le monde s'engouffre dans la brèche en surfant sur une mode pour un résultat final bien décevant. Aucune des machines ne m'a vraiment enthousiasmé. Du coup, j'espérais trouver un peu de réconfort du coté des "nouveautés"... Là encore, c'est la déception. Alors au risque de passer pour un vieux ronchon franchouillard, je suis bien plus emballé par Midual ou Brough Superior qui, certes, font dans le "classic exclusif", mais au moins, ils osent. On pourrait aussi citer Avinton... Et que dire de nos apprentis sorciers qui ne cessent d'essayer de sortir des sentiers battus (Geco, Transfiomer, JBB...pour ne citer qu'eux). Alors mesdames et messieurs les ingénieurs et "ingénieuses", il va peut-être être temps de vous creuser un petit peu plus les méninges pour nous proposer autre chose que du replâtrage à tout va. Les passionnés (ées) que nous sommes ont toujours besoin de rêver et Dieu sait si en ce moment, on en a bien besoin.


Salon de Milan : vintage et aventure


Damien Lachaize :

A l'heure du bilan, force est de constater que cette édition 2015 du Salon de Milan a été contrastée. En effet, la magie italienne si souvent observée et signalée n'a pas été à la hauteur des précédentes éditions. L'ambiance folklorique d'antan a laissé place à la morosité : certes, les récents événements n'ont pas aidé à mettre du baume au coeur dans les allées, mais il faut bien avouer, que depuis près de 10 ans que j'ai la chance d'arpenter les allées de cette vitrine européenne devenue incontournable, l'édition 2015 ne restera pas un souvenir impérissable.


Cependant, il y a quand même beaucoup de points positifs, notamment au niveau des nouveautés présentées sur le segment moto à commencer par la renaissance de l'Africa Twin et le modèle X-Diavel chez Ducati. Signalons également le MWT-09, un concept trois roues proposé par Yamaha qui sera également visible au salon de Paris et dont nous aurons plus d'informations concernant l'homologation. Sur le segment des scooters, il y a une petite déception concernant Peugeot où l'on attendait le 3-roues Metropolis doté de l'ABS. Cependant, saluons le concept Maxsym 500 au design futuriste et surtout la présentation de deux scooters chez Piaggio : le Liberty modernisé par rapport aux précédentes générations et surtout le nouveau Medley qui se place entre le luxueux Beverly et le Liberty. Le dernier-né de la gamme, fabriqué au Vitenam, étrenne la nouvelle motorisation i-Get, homologué à la norme Euro4, couplé au système Star&Stop. De plus, il détient de série l'ABS mais sans le freinage couplé.


Salon de Milan : vintage et aventure


SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire