Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Ural quitte la Russie pour fabriquer ses motos

Dans Moto / Nouveauté

Olivier Cottrel

Rare marque russe à connaître un véritable succès à l’international, Ural va quitter son siège social en Russie pour s’installer au Kazakhstan. Un départ contraint par les sanctions internationales et les problèmes d’approvisionnement qui pénalisent le pays de Vladimir Poutine.

ural produit environ 1 200 motos par an.
ural produit environ 1 200 motos par an.

Plus que par son impact sur l’économie du pays, le départ d’Ural, de la Russie vers le Kazakhstan est avant tout symbolique.

Constructeur soviétique de motos fondé en 1941, Ural (ou Oural), produit aujourd’hui un millier de véhicules par an. Une production destinée à 95 % aux marchés étrangers.

Si Ural vend peu de motos en Russie, il n’en fabriquera bientôt plus aucune sur ses terres d’origine. La marque vient en effet d’annoncer son départ de Russie pour installer son siège social et sa production de motos side-car au Kazakhstan.

Impacté par la crise en Ukraine et la guerre menée par Vladimir Poutine, le constructeur russe entend par ce départ, limiter les problèmes d’approvisionnement et contourner les sanctions internationales contre la Russie. Confronté à des pénuries de composants pour produire ses motos, Ural a donc décidé de quitter son siège historique d’Irbit pour s’établir chez le voisin kazakh.

Ural quitte la Russie pour fabriquer ses motos

Dans l’état actuel des choses, et devant l’incertitude d’un conflit qui s’installe, on ignore si le déménagement sera temporaire ou définitif.

Avec une production délocalisée à Petrovalosk, au Kazakhstan à seulement 70 kilomètres de la frontière avec la Russie, la marque compte reprendre la production de ses motos prochainement, et les expéditions dès le mois de septembre.

SPONSORISE

Actualité Ural

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire