Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Vente aux enchères: le 19 septembre, on se met au vert à St Étienne

Dans Moto / Loisirs

Jean Jacques Cholot

Vente aux enchères: le 19 septembre, on se met au vert à St Étienne

 Samedi 19 septembre, à Saint Étienne (42), c'est la collection d'une trentaine de machines d'un passionné de motos tout-terrain qui sera proposée aux enchères à l'hôtel des ventes du Marais.

 Se mettre au vert à Saint Étienne, j'avoue qu'elle était un peu facile... Samedi prochain (le 19 septembre 2020), une trentaine de motos tout-terrain, couvrant une période allant de 1968 à 1984, ainsi que deux machines plus récentes (2009 et 2018), seront proposées aux enchères à Saint Étienne. Et c'est l'hôtel des ventes du Marais qui est en charge de la dispersion de cette collection.

 On commence par les machines pouvant circuler sur la voie publique, ne serait-ce que pour se rendre sur son terrain de jeu favori.

 Et rien de tel qu'une Yamaha 125 TY pour prendre du plaisir au guidon d'une bécane dont les limites seront celles de celui qui sera aux commandes. Celle-ci, de 1976, est présentée comme étant en très bon état de fonctionnement. Quelques traces d'utilisation sont visibles notamment sur le réservoir mais rien de bien méchant. Estimation raisonnable entre 2 000 et 2 500 euros.

Vente aux enchères: le 19 septembre, on se met au vert à St Étienne
Yamaha 125 TY 1976

 

 Pour cette Beta 250cc de 1976, l description nous apprend que c'est le seul exemplaire homologué connu dans l'hexagone. L'engouement pour les enduros "à l'ancienne" pourrait bien inciter un amateur du genre à acquérir cette machine peu commune estimée entre 3 000 et 4 000 euros.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Vente aux enchères: le 19 septembre, on se met au vert à St Étienne
Beta 250 CR 1976

 

 Incontournable en tout terrain, la marque Maïco a écrit quelques belles pages dans l'histoire du cross et de l'enduro. Cette belle 250cc GS de 1979, restaurée depuis quelques années, a été remise en route pour la vente, et est décrite comme étant en excellent état de fonctionnement, ce qui justifie l'estimation fixée entre 3 000 et 4 000 euros.

Vente aux enchères: le 19 septembre, on se met au vert à St Étienne
Maico 250 GS 1979

 

 Reconnaissable au premier coup d'œil avec ses tubes de cadre reliant la colonne de direction à l'axe du bras oscillant, les Portal sont des machines performantes et intéressantes d'un point de vue historique. De 1977, cette 250cc Ranger attend entre 3 000 et 4 000 euros.

Vente aux enchères: le 19 septembre, on se met au vert à St Étienne
Portal 250 Ranger 1977

 

 On se retrouve page suivante pour les machines de cross...

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires ()

Déposer un commentaire