Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre

Dans Moto / Loisirs

, mis à jour

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre

 À la fin de l'année dernière, la maison Osenat proposait une vente aux enchères "automobilia" où quarante motos étaient inscrites. Seules cinq machines ne trouveront pas preneur...

  Organisée juste avant la trêve hivernale qui, nous l'espérons, vous a permis de vous changer un peu les idées, la vente aux enchères Osenat a tenu toutes ses promesses. Sur les quarante motos proposées, cinq seront classées dans les invendues. Au niveau des adjudications, si les estimations ont été généralement respectées, quelques lots ont quand même affolé les compteurs.

 Voici donc les résultats obtenus par les lots que nous avions sélectionnés (à retrouver en cliquant ici) avec, entre parenthèses les prix avec les frais.

  Ce Honda Dax (et pas une copie) de 1969, estimé entre 3 000 et 5 000 euros, décroche une dernière enchère à 4 250 euros (5 100 euros).

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre
Honda Dax

 

 À peine plus de 10 000 kilomètres pour ce Yamaha 500 XT de 1981 estimé entre 5 500 et 7 000 euros, qui plus est en excellent état, cela suffit à faire monter les enchères jusqu'à 11 000 euros  (13 200 euros).

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre
Yamaha 500 XT

 

  Quand Yamaha décide de se lancer dans le quatre-temps, c'est du côté de la production anglaise que le constructeur japonais cherchera l'inspiration. C'est ainsi que naîtra la 650 XS. Cette version de 1978 "retouchée" par un spécialiste, reste dans l'estimation (5 500 à 7 000 euros) avec une adjudication à 6 300 euros (7 560 euros).

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre
Yamaha 650 XS

 

 Est-ce le fait d'avoir été dessinée par un célèbre designer (estimation entre 1 000 et 2 000 euros)? Toujours est-il que cette Aprilia 6.5 annoncée sans clé et sans carte grise voit ses enchères se terminer à 3 000 euros (3 600 euros).

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre
Aprilia 6.5 Starck

 

  Réceptionnée à titre isolé au service des mines de l'époque, cette AGL 250cc fabriquée à Toulouse demandait entre 3 000 et 5 000 euros. Elle obtient 1 500 euros (1 800 euros).

Vente Osenat: les résultats du 17 décembre
Moto AGL 250cc

 On continue page suivante avec quelques perles rares...

 

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire