Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
 
Publi info

BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route

Dans Moto / Nouveauté

, mis à jour

Il ne coure pas encore les rues que voici déjà une interprétation GT du C400 X. Pour le moins original, le BMW C400 GT fait en tout cas sensations et s’oriente vers le confort, seul ou à deux.

BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route
BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route

Avec son design osé, que BMW qualifie dans son dossier de presse de « dynamique », le C400 GT ne manque pas d’accrocher le regard et de se différencier de la concurrence. Les Silverwing et autres Burgman 400 bénéficient en effet d’un dessin bien plus doux et « bio » en comparaison, tandis que le X-Max 400 mise davantage sur la sportivité.  Ici, le nouveau style BMW fait une entrée remarquée, tandis que les éléments d’habillage de forme complexe se suspendent et chevauchent. L’optique avant à LED est souligné par une entrée d’air, tandis que l’ample selle affiche sa forme plate et son dosseret conducteur imposant. 

Sous cette carrosserie premium et voulue plus protectrice, on retrouve une architecture plus classique au travers d’un cadre acier tubulaire prolongé par un bras oscillant anti-vibrations. Une motorisation déjà connue trouve place en son sein : le monocylindre de 350 cm³ que nous avons déjà pu apprécier. Celui-ci revendique toujours un couple élevé et une puissance de 34 chevaux annoncée à 7 500 tr/min, pour un couple de 35 Nm à 6000 tr/min. Le C400 GT est donc un scooter 100 % compatible avec le permis A2. Des nouveaux permis qui ne manqueront pas d’être rassurés par l’anti patinage implémenté. Une rareté sur les scooters, mais une sécurité passive que l’on apprécie rapidement, tout comme l’ABS en son temps !

BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route
BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route

 

En parlant d’à deux, la nouveauté scooter BMW 2019 s’adapte au duo. Le C400 GT mise donc sur le tout confort, comme en témoignent la bulle haute et incurvée, les suspension à grand débattement et... l’espace réservé au passager. Plus ample, il intègre désormais des marche pieds en lieu et place des repose pieds trouvées sur le C400 X.

BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route

La marque teutonne propose un ample coffre en deux parties, complété par le système d’extension de place dénommé Flex Case, découvert pour la première fois sur les autres membres de la famille des scooters C : le C650. De quoi laisser casques et ou bagages.

BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route
BMW C400 GT - EICMA 2018 : en route

 Luxueux d’origine, comme il se doit chez BMW, le C400 GT adopte la panoplie des équipements de bien être que l’on peut attendre de son standing. Le système de démarrage sans clef est ainsi de série, tandis que l’afficheur TFT de l’instrumentation revendique couleurs et grande diagonale de 6,5 pouces. Il sera bien sûr possible de l’interfacer avec chaque option compatible, à choisir dans l’ample catalogue BMW ou dans la liste ci-dessous.

 Ainsi paré, le C400 GT promet de tenir le haut du pavé niveau scooter 400. Reste à voir si la somme à débourser n’incitera pas davantage à choisir une cylindrée supérieure... La commercialisation interviendra au printemps prochain au prix de 7 965 € .

 BMW C400 GT - Equipement de série

  • ABS
  • Prise 12 V
  • Eclairage à LED (projecteur, feu arrière, feu stop, clignotants)
  • Eclairage du compartiment de rangement
  • Système Flex-Case
  • Antipatinage (ASC)
  • Béquille centrale
  • Béquille latérale

BMW C400 GT - Packs d’équipement optionnels

  • Pack confort (poignées chauffantes, selle chauffante).
  • Connectivity (écran TFT couleurs, contacteurs multifonction).

BMW C400 GT - Équipement optionnel

  •  • Alarme antivol
  • • Eclairage diurne à LED.

Accessoires d’origine BMW Motorrad.

  • Pare-brise haut.
  •  Porte-bagages.
  • Topcase 2 petit format (comme R 1200 R, 30 L). 
  • Topcase Light (29 L).
  • Sac intérieur pour topcase.
  • Tablier de scooter.
  •  Etrier de protection avec support pour projecteur supplémentaire à LED.
  • Projecteur supplémentaire à LED.
  • Selle basse.
  • Double chargeur USB BMW Motorrad.

BMW C 400 GT – Fiche Technique

  • Type : Monocylindre quatre temps refroidi par eau, quatre soupapes par cylindre, arbre à came en tête avec culbuteur, lubrification à carter humide
  • Compression/carburant :  11,5:1
  • Diamètre du papillon 40 mm
  • Cylindrée : 350 cm³
  • Alésage/Course : 80 x 69,6 mm
  • Puissance : 25 kW / 34 ch. à un régime de 7 500 tr/min
  • Couple : 35 Nm à un régime de 6 000 tr/min
  • Châssis :   Type : pont en acier Amortissement : Fourche télescopique ø 35 mm et deux amortisseurs arrière, réglable en précontrainte
  • Débattement avant/arrière : 110/112 mm
  • Empattement : 1 565 mm
  • Projecteur Feu de route/feu de croisement : LED
  • Feu arrière  Feu stop / feu de recul à LED Starter 500 kW 
  • Boîte de vitesses : Transmission par courroie CVT en continu Transmission secondaire  Paire de pignons démultipliés  

Portfolio (21 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Un bidet à roues hors de prix pour parigo.

Par

Je possède le C400X depuis 6 mois et 5000 km parcourus pour l'essentiel en duo. Trajet travail / maison en ville à plus de 80 %.

Je regrette :

- L'absence de siège chauffant pour le passager (n'existe pas, même en option...),

- L'absence d'un chargeur a induction dans la boite à gants destinée à recevoir le smartphone car la prise située au fond de cet espace est quasi inaccessible et connecter un smartphone avec des gants de moto en hiver au petit matin... Bon courage!!!

-L’absence d'une prise de rechargement de la batterie sur le carénage afin de facilement le mettre en charge lors des périodes d'inactivité.

- La température extérieure et l'heure sont situés en bas de l'écran sur tous les modèles de chez BM... Ces infos qui intéressent les passagers sont donc quasi impossibles à lire pour eux depuis la place arrière alors qu'ils voient le haut de l'écran !.

- L'impossibilité de moduler la position des pages de l'affichage. Exemple la navigation que je ne n'utilise pas au quotidien pour aller au travail... se trouve entre la fenêtre "Mon véhicule" et la fenêtre "Média". Cela rajoute une manip et augmente le temps passé sur l'écran au détriment de la route... A l'heure du tout numérique et de la modularité les ingénieurs pourraient se sortir les doigts et faire des systèmes entièrement modulables car au final il ne s'agit que d'afficher des données sur un écran! Et puis de grâce rendez vos systèmes full compatibles avec les produits du marché. Je dispose d'un intercom Sena qui n'est pas compatible à 100% car je ne peux pas téléphoner, mais ce n'est pas avec ce type de stratégie que vous me ferez acheter un casque BM à 900€...

J'apprécie :

- Le caractère du moteur et les perf (146 compteur en duo...). Même à deux, soit avec 150Km de charge, il monte assez facilement jusqu'à 110 KM/H et déroule ensuite jusqu'à 130 sans rechigner. La vitesse max demandera quelques centaines de mètres supplémentaires.

- La maniabilité (surtout à deux),

- Le confort solo et duo.

- La protection avec la bulle haute (options)

- La conso qui en usage duo (quasiment tout le temps) est de 3,7 L / 100Km. C'est ce qu'annonce le constructeur en usage solo. Pour info je fais 80% de ville.

- L'écran TFT (voir plus haut mes remarques sur le manque de modularité) mais j'apprécie; luminosité, lisibilité et contenu des infos.

Avec 5000 Km parcourus en 6 mois je suis globalement satisfait. A voir comment il va vieillir.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire