Publi info

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Dans Moto / Nouveauté

, mis à jour

Voici une nouveauté qui va frapper fort les esprits et les chronos. BMW lance une refonte totale de sa S1000 RR. Le chiffre charnière ? 200...

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

La S1000 RR est déjà l’une des sportives les plus puissantes, les mieux équipées, mais surtout des plus exploitables sur route et au quotidien (suspensions au top, arrêt auto des clignotants, etc.). Forte de ses nombreuses options et d’un moteur caractériel, elle n’a eu de cesse de séduire quiconque avait le plaisir de la chevaucher. La nouvelle version de la S1000 RR semble encore plus orientée vers la facilité d’exploitation, même si ses caractéristiques impressionnent de plus en plus.

Toujours aussi compétente pour un quotidien sportif, elle propose à présent un assistant au démarrage en côte de série. Celui-ci peut même devenir « Pro » une fois l’option prise. Il permet alors d’actionner automatiquement le frein de parking pour ne plus risquer de voir la moto couler sur sa béquille lorsqu’arrêtée en pente… De même, BMW consacre une part de son dossier de presse au… clignotant à retour/arrêt automatique. Comme quoi cette nouvelle S1000 RR entend bien séduire autant les pistards que les amoureux de la route. Quel que soit le rythme. Les suspensions comme la conception générale de la moto ont entièrement été repensées et optimisées. Autant dire que l’on devrait encore franchir un cap. Lorsque l’on connaît les performances actuelles… Pour preuve ? La marque et la S1000 RR ont pu briller au  TT du Man entre les mains de Julien Toniutti, Français le plus rapide l'histoire de l'épreuve.

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Plus de 200 chevaux, moins de 200 kilos. Demandez le programme ! Chez les sportives, la claque arrive du côté teuton par l’intermédiaire de la nouveauté 2019 de la marque bavaroise. Une claque visuelle, pour commencer. Celle qui partageait autant les opinions sur son design que son design lui-même se partageait en deux, rentre dans les rangs. Du moins côté esthétique. Fini la tronche en biais, la Marquise est passée par un programme d’optimisation complet. Résultat ? Des chiffres donnant le tournis à un derviche et un rapport poids puissance dépassant la barre fatidique du 1 !

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Regardez cette nouvelle ligne. Si elle ne se démarque plus aussi immédiatement, elle a de quoi marquer les esprits. Tout en continuant à « suspendre » les éléments de carénage, la S1000 RR réduit au maximum son habillage. Elle affiche au passage un superbe treillis arrière, tout juste habillé d’une coque étroite et ajourée de grilles… façon CBR 600. L’avant pour sa part, semble constituer une synthèse des lignes de la CBR 1000 et de celles d’une R1 modernes (optiques), tout en instillant la touche acérée BMW. N'avez vous rien remarqué ? C'est justement là l'essentiel... A l'arrière, juste là, sous vos yeux... Pas de feu dans cette coque au dessus de la bavette. Rien. La raison ? Les clignotants intègrent directement "l'optique" arrière. Redoutable et génial, sans parler de l'esthjéétique et de la facilité à démonter pour aller sur piste. Il fallait juste y penser....

S1000 RR 2019 

L’instrumentation LCD de 6,5 pouce de diagonale, adapte son look à l’un des 3 comportements moteur choisis. Aux 4 modes fournis d’origine (Rain, Road, Dynamic, Race), s’ajoutent même moyennant finances 3 modes Race Pro entièrement configurables.

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Véritable machine de compétition dans ce nouvel ADN, la S1000 RR 2019 revendique plus de linéarité niveau moteur et embarque toutes les assistances actuellement disponibles. Aux contrôleur de wheeling et shifter pro à la montée et à la descente disponibles en standard, s’ajoute le limiteur de vitesse dans les stands, en option. Rappelons que le régulateur de vitesse faisait déjà partie des options de la BMW S1000 RR. La configuration des commandes aux pieds de la boîte de vitesse offre la possibilité d’échanger simplement le sens de passage des rapports (standard ou inversé).

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Le moteur 4 cylindre évolue en profondeur. Pensez donc : 207 chevaux pour 197 kilos tous pleins faits… et cette même puissance obtenue à 13 500 tr/min. Le précédent opus de la S1000 RR était déjà redoutable, le voici à présent fiabilisé et affichant des performances supérieures à celles pour lesquelles il avait été initialement conçu avant qu’il ne faille réduire (puis remonter) sa puissance sur les millésimes suivant. Plus léger de 4 kilos, le bloc expulse ses gaz au travers d’une ligne d’échappement allégée de 1.3 kg. Retranchons également les 300 grammes gagnés sur le nouvel amortisseur arrière et la balance n’en revient toujours pas. Si vous trouviez cependant que ce n’est pas suffisant, une version M (oui, comme les séries M automobiles), est disponible. Une version très sportive et très haut de gamme, qui use et abuse de pièces allégées. A commencer par les jantes en carbone… De quoi gagner 3.5 kg, ne plus peser que 193.5 kilos… Et respecter une loi physique essentielle : moins c’est lourd, plus c’est cher. BMW S1000 RR série M Shaun Muir, cela vous parle ? Et Shaun Muir Racing ? Toujours pas ?Essayons à nouveau. BMW série M. Vous y êtes ? La S1000 RR 2019 étrenne une nouvelle collaboration, et la magie opère.

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Par rapport à la version « PRO » de la S1000 RR (celle avec les modes Pro), la série M adopte la livrée MotorSport  tricolore chère à la marque… et aux sportifs : le coloris était jusqu’à présent proposé en option et facturé comme il se doit. Afin de différencier les version, la S1000 RR M offre également de nombreux réglages, plutôt rares sur une moto de série. Elle adopte au passage la selle sport spécifique, avec logo M sérigraphié. La chasse au poids étant de rigueur pour finir de gagner les 3,5 kilos de cette version, mesurée à 193.5 kg, la S1000 RR M bénéficie d’une batterie lithium plus légère. On notera surtout la présence du kit chassis M proposan entre autres une hauteur de boucle arrière ajustable et un pivot de bras oscillant spécifique. De quoi optimiser plus encore le comportement et surtout jouer sur les réactions de manière plus fine. Les metteurs au point apprécieront. Le pack M de la S1000 RR comprend également les roues carbone développées en interne.

L’ABS évolué de la S1000 RR est bien entendu également de série sur cette version (ABS Pro), sans oublier l’action anticipative du contrôle de traction en fonction de l’inclinaison de la moto.

BMW S1000 RR - EICMA 2018 : toujours plus.

Pour résumer, la serie M de la S1000 RR comprend le coloris MotorSport, les roues M en fibre de carbone, la batterie M allégée, le kit Chassis M, la selle sport M et les modes Pro d’origine.

Cette nouvelle S1000 RR sera disponible au printemps prochain à des tarifs débutant à 19 200 €.

Portfolio (40 photos)

Mots clés :

Commentaires (5)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

quelle beauté, ca change des homologues a 4 roues xchose

Par

La RSV4 c' est qd m^me autre chose qu' un boulet allemand ..

Par

En réponse à moulache

La RSV4 c' est qd m^me autre chose qu' un boulet allemand ..

Oui certainement , mais bon quand une RSV4 gagnera le Tourist Trophy je validerais lol !!! , pour les 24 heures du Mans ou le Bol D'or c'est un autre sujet .

Par

Toujours aussi immonde ce truc. Quoiqu'en ayant désormais pompé allègrement son design sur les japonaises ça s'améliore.. ce qui ne s'améliora pas c'est le SAV BMW qui est l'un des pires au monde, la fiabilité BMW pouilleuse et le prix prétentieux.

Par

En réponse à Turbo95

Oui certainement , mais bon quand une RSV4 gagnera le Tourist Trophy je validerais lol !!! , pour les 24 heures du Mans ou le Bol D'or c'est un autre sujet .

Je vois pas le rapport. En quoi gagner le TT fait que c'est une moto meilleure que les autres sachant qu'elles ne sont pas stock et que ce qui compte c'est le pilote dans le TT... encore un qui confond tout.

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire