Publi info

3. Essai - Hypermotard 950 mod. 2019 : l'avis de la Rédaction

Essai Ducati 950 Hypermoto

Apprécier, aimer, c'est aussi savoir critiquer. Les qualités de ses défauts, et inversement, cela vous parle ? L'Hypermotard 950 en est en tout cas l'illustration. Rapidement, on a l’impression de toujours avoir eu cette moto entre les mains, au point de chercher à repousser les limites de ce qu’elle sait faire. Reste à trouver des routes à la hauteur du challenge. Autrement dit, ne pas rouler dans la moitié Nord de la France. De fait, l’Hypermotard 950 appelle les virages serrés, égaye les trajets et force à faire attention. Elle aime la célérité et l’asphalte noir de bonne qualité. Qu’il pleuve, qu’il neige qu’il vente, on découvre les grandes qualités de la moto et surtout son moteur des plus intéressants. Attention toutefois à bien verrouiller les rapports, la boîte demande elle aussi un bon rodage pour éviter les faux points morts. Au chapitre des drôleries, notons le capot arrière démontable avec la clef à 6 pans fixée... sur le radiateur. Il donne alors accès au démontage de la selle et à d'autres outils, laissés sous sa semelle. Quand on vous dit qu'elle revient aux sources, cette Ducati Hypermotard ! 

Avec cette 950, il convient de s’appliquer pour être/garder le meilleur. L'attention est de rigueur, certes, mais elle est rapidement supplantée par les sensations mécaniques et auditives. L'Hypermotard 950 renoue avec des sensations du meilleur acabit et avec ce qui a fait le succès des premiers modèles. L'esthétique est tout simplement ravageuse, tout comme la consommation si l'on commence à exploiter pleinement le moteur. Qu'à cela ne tienne, on économisera sur les révisions, espacées de 15 000 km. Plus expressif qu'excessif, avec sa puissance bien dosée, le Testatretta 11° se passe volontiers des béquilles électroniques dernier cri, pour peu que l'on sache y faire. Sélective sans être exclusive, l'Hypermotard 950 fait partie de ces motos que l'on désire pour ce qu'elles évoquent autant que pour ce qu'elles ont réellement à offrir. Si elle évoque les premières versions, la nouvelle 950 bénéficie d'une bien meilleure finition et d'une prestation haut de gamme. Celle-ci peut d'ailleurs être encore améliorée.

À bien y penser, on se dit que Ducati a choisi de dissocier sensiblement les deux versions de l'Hypermotard 950 afin de justifier les différences de tarifs et les différences dynamiques : ceux qui se plaignent de l'amortissement pourront pleinement exploiter les éléments Öhlins de la version SP, et se laisser pousser les jambes : la selle culmine à 890 mm. À propos de selle, voici de quoi relater une petite perle relevée sur le site Officiel de la marque : " Le siège de la version SP est plat, en accord avec le style motard, pour faciliter le passage des vitesses en marche avant et arrière sur la selle pendant la conduite". Ah bon ? Une marche arrière sur la 950 ? Passons. Le coloris bi-ton et les deux kilos de moins sur la balance sont également des arguments… de taille. À propos de taille, 3 700 € séparent les deux modèles : 16 390 € pour la SP contre 12 690 € sur la version Standard.

Dernier point, ne vous fiez pas aux apparences, elles sont aussi trompeuses que les notes. Nul doute qu'avec un bon réglage de fourche, les sensations du train avant seraient grandement améliorées.   

Ducati Hypermotard 950 mod. 2019
Look
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
  • 8.5
Design
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Qualité de finition/montage
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Aspects pratiques
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
  • 6.333333333333333
Instrumentation
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Espace de rangement
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
  • 1
Équipement de série
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Ergonomie/confort
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
Position de conduite
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Protection (vent/pluie)
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
  • 3
Duo
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Confort
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Prise en main
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Déplacement à l’arrêt
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Moteur
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
  • 7.333333333333333
Sonorité
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
  • 9
Puissance/performance
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Couple
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Reprise/souplesse/vibration
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Boîte de vitesses
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Gestion cartographie
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Châssis
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
Répartition des masses
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Tenue de route
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Remontée d’informations
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Qualité de suspensions
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Réglages suspensions
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Gestion des assistances (TC, antidribble, vérin…)
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Freinage
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
  • 6.666666666666667
Feeling au levier/pied
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Qualité d’ABS
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Efficacité de freinage
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
  • 6
Budget
  • 7.25
  • 7.25
  • 7.25
  • 7.25
  • 7.25
Prix d’achat
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rapport qualité/prix
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
Rapport à la concurrence
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
  • 8
Consommation
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7
  • 7

Ducati Hypermotard 950 mod. 2019 - Fiche technique

MOTEUR 

Type : Bicylindre Testastretta 11° en L, distribution Desmodromique, 4 soupapes par cylindre, refroidissement liquide.

Cylindrée : 937 cm3

Alesage x course : 94 x 67,5 mm

Puissance : 83,8 kW (114 CV) à 9000 tr/m

Couple : 98,8 Nm (10 mkg) à 7500 tr/m

Alimentation : Injection électronique Magneti Marelli. 

Echappement : Silencieux simple en aluminium.

Transmission : 6 vitesses.

Embrayage : Multidisque à bain d'huile avec commande mécanique, système assisté

Cadre : Treillis tubulaire en acier.

Suspension avant : fourche inversée réglable de 48 mm.

Roue avant : Jante 3 branches en alliage léger forgé 3,50 x 17

Pneu avant : Pirelli Diablo Supercorsa SP 120/70 ZR17.

Suspension arrière : progressive avec monoamortisseur réglable.

Monobras oscillant en aluminium.

Roue arrière : Jante 3 branches 5,50 x 17

Pneu arrière : Pirelli Diablo Supercorsa SP 180/55 ZR17

Débattement roue avant :185 mm

Débattement roue arrière : 175 mm

Frein avant : 2 disques 320mm;

Etriers Brembo 4 pistons à fixation radiale et ABS de série

Frein arrière : 245 mm disc, 2-piston calliper, avec ABS

Instrumentation : Ecran LCD

Poids :178 kg

Poids en ordre de marche : 201 kg

Hauteur de selle : 890mm

Empattement : 1,498 mm

Angle de chasse : 25,5°

Débattement des suspensions : 104mm

Capacité réservoir à essence : 16l (dont 4l de réserve)

Caradisiac a aimé

  • Le concept Hypermotard renouvelé !
  • Le moteur agréablement dosé 
  • Se paser d'assistances
  • L'esthétique redoutable
  • La facilité générale

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le comportement de la fourche plein angle
  • L'asymétrie au niveau des jambes
  • La très probable chauffe du moteur en été

Portfolio (32 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (2)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

Le 1125 CR ne fait pas partie de la famille des XB chez BUELL...

Par

Le 1125 CR ne fait pas partie de la famille des XB chez BUELL...

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire