Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Five gants RS-C : l'essai

Dans Moto / Equipement

Évolution du RS, cette nouveauté 2019 été reste dans l'univers Street-Urban de Five mais monte en gamme notamment avec l'arrivée du carbone. Plus abouti, que vaut ce gant? Essai.

Five mise sur la finition et la qualité d'assemblage
Five mise sur la finition et la qualité d'assemblage

Spécialisé dans les gants le sudiste Five complète sa gamme avec cette version RS-C, suite logique du Steet-Urbain RS. Si l'univers reste identique, la nouveauté 2019 monte en gamme tout en gardant son esprit initial. Urbain mais protecteur, confortable et looké, le français mélange les matières pour faire de lui un gant polyvalent, urbain et haut de gamme.

Spandex et cuir

L'idée est de concevoir un gant urbain et polyvalent. Pour y parvenir les marques sont dans l'obligation de proposer un équipement souple mais aussi protecteur. La solution de Five consiste à mélanger les matériaux, utilisant du cuir là où l'abrasion est importante en cas de chute, du textile technique pour un max de souplesse sans pour autant oublier la protection, le tout saupoudré de renforts (homologation CE comme EPI 1KP).

Coque carbone monobloc
Coque carbone monobloc
Protection de paume
Protection de paume

Five ne fait pas exception optant pour une paume en cuir synthétique, une structure en 4 Way Spandex et du cuir sur la partie extérieure du gant. Côté coque on retrouve une protection monobloc en fibre de carbone, ainsi que du TPR ici et là. Le résultat est à la hauteur de nos espérances avec un assemblage soigné, une finition digne de ses prestations et une souplesse incomparable, le tout avec un look sportif aidé par un bel élément en carbone apparent. On aime.

Pour répondre aux besoins actuels le gant a droit à un système TouchScreen permettant de naviguer sur vos écrans tactiles tout en restant ganté, l'efficacité est bonne que vous soyez sur votre smarthphone ou un GPS. Rien à redire.

Prise d'angle

La force de Five réside notamment dans son taillant et le fitting général, la version C ne fait pas exception. Pas de surprise donc avec un enfilage évident, un confort impressionnant et une souplesse qui l'est tout autant.

Velcro mal imposé
Velcro mal imposé

On regrettera cependant un système d'accroche mal pensé au niveau de la patte ou de son velcro... c'est comme vous voulez mais une chose est certaine l'assemblage des deux ne se fait pas naturellement résultat un velcro qui saute. À revoir au même titre que l'absence de pad anti-dérapant au niveau des doigts rendant le gant glissant si vous croisez la pluie, dommage car le retour des informations et le feeling sont tous deux excellents.

On se rassurera par l'excellente imposition des coques et autres protections qui se feront oublier immédiatement quelle que soit votre moto. Léger (86 grammes vérifiés pour une taille 10) le gant n'est pas fatiguant pour un sou et se montre aéré sans pour autant rivaliser avec un gant full mesh. S'il est moins rassurant qu'un gant en cuir il le sera assez pour son segment d'utilisation même hors des villes. En conditions extrèmes le Five RS-C donne le change sans difficulté.

Paume extra-souple
Paume extra-souple

Au final

Championne du confort, de la souplesse et du fitting, la nouveauté 2019 est incomparable niveau retour d'informations, dommage que Five n'ait pas opté pour des éléments antidérapants au bout des doigts. Flatteur, looké le RS-C est un excellent allié en ville et même en dehors si toutefois vous vous concentrez sur la mise en place de la patte de serrage hélas perfectible. Reste que vous en aurez pour votre argent avec en prime différentes déclinaisons de couleurs.

SPONSORISE

Derniers articles moto

Articles moto les plus populaires

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire