Publi info

HJC casque i70 : l'essai

Dans Moto / Equipement

IS-16 puis IS-17 et maintenant i70... les noms se succèdent mais l'idée reste identique : proposer un casque sous les 200 balles capable de répondre aux besoins du plus grand nombre. Un casque polyvalent en polycarbonate complet et bien ficelé. HJC réussit-il son pari? Verdict.

HJC casque i70 : l'essai

Comme à chaque fois la nouveauté doit faire oublier son ainé. C'était le cas de IS-17 avec l'IS-16 et aujourd'hui de l'i-70 avec l'IS-17 essayé en 2013 (retrouvez ici nos conclusions). Si la filiation entre le famille IS était plus qu'évidente, cette nouveauté 2019 marque le renouveau... avec de petits airs de Schuberth... de quoi faire les yeux doux aux fans de la marque allemande ou au marché d'Outre-Rhin.

PILIER CENTRAL

200 euros est clairement un prix charnière lors de l'aquisition d'un casque. Chaque constructeur connait l'importance de ce seuil, jouant de tout leur savoir-faire pour remporter la bataille au combien importante des heaumes mi-gamme. HJC ne fait pas exception est dégaine comme à chaque fois un panel important de périphériques pour rafler la mise.

L'i70 ne fait pas exception et reçoit donc de série une lentille Pinlock, des déflecteurs (nez et cou), un système de ventilation "ACS" à canaux multiples, une garniture amovible (EPS à densité multiple) avec traitement des mousses, un double écran interne, des cannelures pour le passage des lunettes, une jugulaire micrométrique, le tout incéré sur une coque en polycarbonate déclinée en deux tailles. Bref tout y est avec un design adouci et non moins réussi. Si la mise à jour a quelque peu fait grossir l'intégral face à son ainé (1530 grammes vérifiés pour une taille S tout équipé contre 1486 grammes pour la même configuration de l'IS-17), la finition est également en progrès.

EN HAUSSE

Outre le style, le fabricant a particulièrement bossé sur le champ de vision, le maintien général et le fiting. Les résultats sont plutôt probants avec une ouverture plus haute de 10 mm ce qui permet au regard de moins accrocher le haut du casque une fois installé sur une sportive. Notons que la prédisposition Tear-off de l'écran est reconduite. En dynamique aucune turbulence n'est à déplorer offrant un bon maintien et une stabilité agréable.

HJC casque i70 : l'essai

On aimera le confort de la garniture interne ainsi que le maintien de cette dernière. Au quotidien les efforts du coréen payent, notamment en facilité d'utilisation avec une mention spéciale pour le dégagement des oreilles et les cannelures latérales pour le passage des branches de lunettes. Bien vus les curseurs de ventilations facilement manipulables tout comme celui de l'écran solaire (inédit). Suffisament plongeant et correctement fumé, ce dernier n'a pu être pris en défaut durant l'intégralité de nos tests. Constat identique concernant la fermeture de l'écran principal, franche à souhait, et la lentille Pinlock MaxVision toujours aussi efficace.

HJC casque i70 : l'essai

Le système de ventilation "ACS" fait son boulot sans défaillir, offrant un débit correct et une étanchéité en nets progrès face aux infiltrations d'eau. On aime, tout comme l'implantation revue de la jugulaire désormais moins en arrière. Le niveau sonore se montre quant à lui tout à fait correct en vu de la gamme. Bref un casque qui fait le job, capable de bonnes prestations pour un tarif maîtrisé...

BILAN

Certes il ne fait pas partie des poids plumes mais force est de constater que l'i70 sait être convainquant pour un tarif bien placé. Stable, sans turbulence interne, le polycarbonate est livré complet. HJC soigne son intégral avec un champ de vision en hausse, une meilleure étanchéité et un bon niveau de maintien... un casque agréable et séduisant.

HJC casque i70 : l'essai
HJC casque i70 : l'essai
HJC casque i70 : l'essai

Portfolio (1 photos)

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire