Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Marché moto en décembre : BMW, Piaggio et KTM terminent l'année sur une bonne note, Honda et Yamaha à la peine

Dans Moto / Pratique

Après un mois de novembre en large baisse (-23 % en 2020 par rapport à 2019), le marché moto a conclu l’année sur un rebond de plus de 33 % au mois de décembre. Des chiffres favorables qui pourraient masquer une réalité moins glorieuse pour le marché moto et scooter français.

+ 33,6 % pour le marché moto en décembre 2020.
+ 33,6 % pour le marché moto en décembre 2020.

Année inédite, 2020 a été celle de tous les excès pour le marché moto français. Euphorique au printemps et cet été, le marché des motos et scooters hexagonal a vécu des heures sombres lors des périodes de confinement imposées par les mesures de l’État pour lutter contre la crise sanitaire.

Lourdement impactés par les conditions sanitaires précaires, les constructeurs ont dû s’adapter aux restrictions de circulations, aux mesures sanitaires strictes et à certains manques dans les stocks de véhicules disponibles.

Si le marché moto français termine l’année sur une bonne note, avec des chiffres de ventes en décembre 2020 en progression de 33,6 % par rapport à 2019, on ne peut s’empêcher de penser que les immatriculations massives de véhicules Euro 4 ont largement contribué à gonfler les statistiques. Un procédé qui permet à de nombreux véhicules neufs Euro 4 d’être vendus sous forme de véhicule d’occasion par les concessions. Les différentes promotions proposées par de nombreux constructeurs ont également eu leur rôle à jouer dans les 12 607 immatriculations recensées en décembre 2020.

À ce jeu-là, BMW s’en sort remarquablement avec une progression des chiffres de ventes de 42,5 % par rapport à décembre 2019 (1 592 immatriculations). Des chiffres qui permettent à la firme allemande de devancer Piaggio : 1 584 immatriculations dont 1 282 MP3 (+ 92,7 %), Yamaha : 1 222 immatriculations (- 32,4 %) ou encore KTM : 1 069 immatriculations (+ 118,6 %).

Côté déceptions, il était temps que l’année se termine pour Yamaha et Honda, qui à cause d’un manque de stock ont respectivement terminé l’année en large baisse (voir ci-dessus pour Yamaha, et - 26,3 % pour Honda).

Décembre conclut une année 2020 éprouvante pour tous les constructeurs, qui espèrent désormais une situation apaisée pour écouler un maximum de nouveautés 2021.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire