Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP: France: Michelin: "Trop dur".

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP: France: Michelin: "Trop dur".

Si Jean Philippe Weber s'exprime ainsi au nom de Michelin au lendemain d'un Grand Prix national qui a tourné à la douche froide, au sens propre comme au figuré, ce n'est pas parce qu'il a pris un coup au moral. Non, c'est plutôt ainsi qu'il qualifie la nature des gommes livrées à ses clients. Les pneus fournis à ses têtes de liste étaient donc trop durs, car la rainette de Michelin s'est trompée dans ses prévisions.


"Nous ne nous attendions absolument pas à ce qu'il pleuve autant, notre estimation était que les précipitations seraient moindres, si bien que la plupart de nos pilotes ont opté pour des arrières de milieu de gamme, qui ne représentaient pas le meilleur choix pour le circuit détrempé.


Moto GP: France: Michelin: "Trop dur".


C'est pourquoi Valentino était contraint de prendre des trajectoires plus larges dans les virages et qu'il s'est fait doubler par plusieurs pilotes. Dani a choisi un arrière plus tendre car il opte habituellement pour des gommes plus tendres, et bien qu'il ne soit pas très à l'aise sur le mouillé il s'est montré assez rapide".


Puis c'est le moment d'agacement : "Il est facile après la course de dire que nous avons choisi des pneus trop durs sous la pluie pour l'ensemble de nos pilotes. C'est toujours à quitte ou double. A Phillip Island, l'an dernier, lorsque nous avons disputé le premier grand prix avec un changement de pneus à mi-course, nous avons fait un excellent choix et remporté la course. Evidemment, on ne sait jamais exactement comment la météo va évoluer mais nous savons désormais que nous aurions dû opter pour des pneus arrière plus tendres pour la plupart de nos pilotes.


Moto GP: France: Michelin: "Trop dur".


C'est vraiment dommage car je pense que nous aurions pu réaliser une très belle course si les conditions étaient restées sèches. Cela a été une journée difficile pour nous mais le championnat est long. Le niveau de compétition est très relevé actuellement ce qui est très bien pour le sport. Nous avons hâte de nous battre de nouveau pour la victoire." Il n'est pas le seul.


SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire