Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    

Téléchargez nos applications

Disponible sur App StoreDisponible sur Google play
Publi info

Moto GP - Honda: Blessé puis opéré Casey Stoner est maintenant convalescent

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Moto GP - Honda: Blessé puis opéré Casey Stoner est maintenant convalescent

Casey Stoner est sorti de l'hôpital North Shore de Sydney. On rappellera que l'Australien s'y est fait opérer une cheville droite salement amochée après une chute subie lors de la séance qualificative à Indianapolis. Un Grand Prix des Etats-Unis au cours duquel Hector Barbera, Cal Crutchlow, Nicky Hayden ou encore Ben Spies avaient aussi connu des infortunes aussi diverses que douloureuses. Le double champion du monde avait néanmoins participé à la course, soldée par une quatrième place au bout d'un véritable calvaire.


Présent une semaine plus tard à Brno, l'officiel Honda a été contraint de se rendre à l'évidence après que ses médecins l'aient prévenu de la gravité de ses blessures. Qui pouvaient le conduire à un handicap s'il continuait encore un peu plus à défier ainsi le sort. De quoi le persuader de jeter ses derniers espoirs de troisième titre aux orties et d'assumer les forfaits avant la fin de l'année. Sa dernière saison en Moto GP puisque depuis le Grand Prix de France, il s'est promis, à 26 ans, à la retraite.


Casey compte bien néanmoins sortir des tablettes au guidon d'une moto. Il sera sans aucun doute de sa fête locale à Phillip Island alors que Honda souhaite le voir revenir aux affaires dès son rendez-vous national au Motegi. En attendant, le pilote a commencé sa rééducation auprès des siens. Celle-ci sera longue car l'Australien a souffert, ainsi que le rappelle son chef mécanicien Cristian Gabbarini :


« Je crois qu'il était impossible de courir dans l'état où se trouvait Casey à Indianapolis » rappelle-t-il. « J'ai discuté avec un autre pilote qui m'a dit n'avoir jamais vu un autre pilote essayer de compenser son état comme Casey l'a fait sur la moto. Il a fait des choses ce jour là qui, à mon avis, est quelque chose d'impossible pour un être humain. Et il n'a abandonné le combat qu'à quelques tours de la fin. Prendre de tels risques pour monter sur le podium laisse sans voix. J'ai analysé les données et il lui était impossible d'user du frein arrière. Il a essayé lors des premiers tours, puis c'est devenu de plus en plus difficile. »


Mots clés :

SPONSORISE

Actualité Honda

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire