Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

MotoGP - Argentine J.3 Valentino Rossi : « un jour ça finira mal »

Dans Moto / Sport

C’est un Valentino Rossi remonté qui commentait sa course argentine, qui s’est prématurément terminée après un accrochage avec Marc Marquez. Les blessures de Sepang 2015 se sont rouvertes. Mais cette fois, l’usine Yamaha est derrière son pilote tandis que la direction de course est clairement pointée du doigt pour avoir été trop longtemps tolérante. L’incident a dépassé le fait de course pour devenir une bataille de principe.

MotoGP - Argentine J.3 Valentino Rossi : « un jour ça finira mal »

Valentino Rossi : « fort heureusement je vais bien, je ne me suis pas fait mal. Nous vivons une très mauvaise situation. Il détruit notre sport, il n’a jamais eu le moindre respect pour ses adversaires. Ce type d’incidents peut arriver, vous pouvez commettre une erreur au freinage et toucher un autre pilote, c’est la course ! Le problème c’est que ça se répète souvent chez Marc. C’était déjà arrivé au Qatar, avec Johann et Andrea. Vendredi, il avait ensuite fait ça à Maverick, puis à Andrea. Et rien qu’aujourd’hui, il a dû percuter quatre ou cinq pilotes. »

« Il pointe clairement entre la jambe du pilote et la moto. Il sait parfaitement qu’il ne va pas tomber. Par contre vous, vous tombez. Si tous les pilotes se comportent comme ça, un jour ça finira mal. C’est ce que je disais à Mike Webb, ils ont une grosse responsabilité et la Direction de Course doit absolument faire quelque chose, afin que ce genre de situations ne se reproduisent pas. Mais il est comme ça et je dirais même que c’est pire cette année. Il vous fait en permanence des frayeurs, il vous met dehors. Quand je suis avec lui en piste, sincèrement j’ai peur car je sais qu’à n’importe quel moment il peut me toucher. »

Mots clés :

Commentaires (1)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire

Lire les commentaires

Par

C'est pas comme si le sieur Rossi n'avait jamais eu ce genre d'attitude (malgré son énorme parmalès et sa grande carrière)

Je présume que si Marquez s'était contenté de shooter Espargaro on n'en parlerait même pas

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire