Publi info

MotoGP : combien ça coûte ?

Dans Moto / Sport

Au moins une fois, tous les fans de MotoGP se sont demandé combien coûterait une moto complète. Quelle est la "valeur" d'un moteur, de l'électronique, des freins et des pneus ? En cas de chute, combien coûte le remplacement d'une machine ? Voici toutes les réponses.

MotoGP : combien ça coûte ?

Dans les Championnats du Monde, il y a beaucoup d'argent, ce n'est un mystère pour personne, mais quels sont les chiffres que les constructeurs dépensent pour une MotoGP ? À cette question, nous pouvons essayer d'apporter des réponses, en prenant en considération la nouvelle Honda RC213V de Marc Marquez et Jorge Lorenzo. Allons voir les détails.

Le prix de chaque moteur de la catégorie reine est compris entre 200 000 et 250 000 euros. Pour les équipes privées, la location d’une moto complète peut représenter une dépense de plus de 2 millions d'euros par saison et par pilote.

Les coûts des freins sont ensuite ajoutés au moteur. La Fédération internationale de motocyclisme établit dans les règlements du MotoGP qu'un kit de freins avant doit être composé de 3 paires d'étriers, de 10 disques en carbone et de 28 plaquettes. Si une équipe a besoin de plus de pièces pour terminer la saison, elle devra les payer séparément. Avec ce kit, vous déboursez environ 70 000 euros (hors taxes).

La RC213V présente une coque en carbone. La fibre de carbone et la plupart des composants coûtent environ 2 euros pour 100 gr, sans tenir compte des traitements nécessaires. L'acier, en revanche, ne coûte que 0,20 euro par 100 grammes et si l'on prend le plastique, le prix est encore plus bas. D'autres matériaux peuvent atteindre des coûts plus élevés, tels que le magnésium utilisé dans les jantes. Chaque jante de ce matériau atteint un prix total de 4 000 euros.

Enfin, il y a les pneus, l'un des coûts les plus élevés. Les MotoGP utilisent des pneus spécifiques sur chaque circuit, avec des gommes créées exclusivement pour un Grand Prix. Le prix est de 1 million et 200 000 euros par saison et comprend le personnel d'assistance technique.

Mais n'oublions pas l’électronique, qui est un aspect de plus en plus important des MotoGP modernes. Le coût peut dépasser 100 000 euros entre capteurs, câbles et tableau de bord, seul ce dernier coûte 2 500 euros. Aucune pièce électronique ne coûte moins de 1 000 euros.

En regardant la facture les machines de Marquez et Lorenzo, alors, la somme atteint environ 3 millions d'euros, un chiffre astronomique.

Ce sont les coûts standards, si un pilote tombe, cela implique une dépense encore plus grande. Une chute violente peut représenter une dépense de 100 000 euros entre jantes, disques de frein, suspension, radiateur et capteurs. En revanche, si la chute est légère, elle passe de 15 000 à 20 000 euros pour le remplacement des boutons, des repose-pieds et de la commande de frein arrière. Cependant, une chute qui touche le cadre, les composants électroniques ou le moteur peut également générer une dépense supplémentaire de 500 000 euros.

PUBLICITE : PROFITEZ DE L'OFFRE

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire