Publi info

MotoGP : sept courses rabotées sur fond de droits télé

Dans Moto / Sport

MotoGP : sept courses rabotées sur fond de droits télé

La saison 2018 des Grands Prix verra non seulement une épreuve en plus au calendrier avec la Thaïlande, mais aussi sept courses plus courtes que les autres années. Officiellement, il s’agit de faire en sorte que chaque épreuve du calendrier ait la même durée, pour ainsi améliorer l’organisation des événements et leur diffusion par la même occasion. Dont acte. Mais d’aucuns signalent également que les nouveaux formats permettront aussi à la nouvelle catégorie moto électrique prévue pour 2019, de s’insérer dans le meeting. Les trois catégories que sont le MotoGP, le Moto2 et le Moto3 sont touchées. Voici les Grands Prix rabotés. Avec celui de France dedans !

Sept manches du MotoGP seront ainsi raccourcies dès cette année. Un tour sera supprimé sur le Grand Prix des Amériques, le Grand Prix de France, le Grand Prix de Catalogne, le Grand Prix de République Tchèque et le Grand Prix de Saint-Marin ; deux sur le Grand Prix d’Espagne et trois sur le Grand Prix de Valence. En MotoGP, il n’y aura pas d’autres ajustements par la suite.

En revanche, pour les catégories Moto2 et Moto3, ces changements se feront en deux temps. En 2018, les pilotes du Moto3 parcourront un tour de moins à Austin, Jerez, Montmeló, Brno, Aragón, Sepang et Valencia ; deux tours de moins au Mans. En 2018, les courses du Moto2 compteront quant à elles une boucle de moins à Austin, au Mans, à Montmeló, au Sachsenring, à Brno, à Misano, à Motegi et à Sepang ; deux boucles de moins à Valence et à Jerez. D’autres réductions seront appliquées à ces catégories en 2019.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire