Caradisiac® utilise des traceurs (cookies et autres) pour assurer votre confort de navigation, pour réaliser des statistiques de visites ainsi que pour vous proposer des services et des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En poursuivant votre navigation, vous en acceptez l'utilisation. Pour plus d’informations et paramétrer vos traceurs : En savoir plus

Publi info

Radars : on le cache même dans une poubelle !

Dans Moto / Pratique

Radars : on le cache même dans une poubelle !

C’est une histoire qui nous vient de Belgique, mais c’est loin d’être une blague. Vous connaissez déjà les poubelles pour le tri sélectif, mais, bientôt, vous découvrirez les poubelles capables de faire le tri dans la circulation routière pour sélectionner ceux qui roulent trop vite. On n’arrête pas le progrès et celui des radars est en constante évolution. Voici le dernier né, il s’appelle NK7 et il est en cours d’homologation pour sévir chez nous.

Pour le moment, il est en fonction sur les routes belges et plus exactement à Comines-Warneton, une ville frontalière avec la France. Un appareil parmi les 59 autres dont s’est dotée la Belgique. Il s’agit du radar NK7. Créé en Australie par Redflex, il peut être placé sur un trépied, sur et dans un véhicule ou, comme dans ce cas, dans une poubelle.

Il pèse 6,8 kg et environ ses dimensions sont de 30 x 30 x 30 cm. Il est donc pour le moins discret. Il peut détecter jusqu'à six excès de vitesse à la fois. L'engin utilise la technologie infrarouge. Aucun flash n'avertit le conducteur. Redoutable !

Commercialisé en Irlande en 2015, puis en Belgique en 2016, le nouveau radar NK7 pourrait s’étendre à la France. Selon son distributeur belge Securoad, il serait en cours d’homologation. On rappellera que, bientôt, ce type de chasse à la vitesse sera confié à des entreprises privées.

Mots clés :

Commentaires (0)

Déposer un commentaire

Pour déposer un commentaire, veuillez vous identifier ou créer un compte.

Identifiez-vous

Se connecter ou S'inscrire