Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Superbike: Les potins du Moto GP agitent aussi le mondial

Dans Moto / Sport

André Lecondé

Superbike: Les potins du Moto GP agitent aussi le mondial

Ce week-end sera chaud du côté de Montmelo et pas forcément à cause de la météo. On attend, en effet, du côté du Grand Prix de Catalogne, l'officialisation de l'arrivée de Rossi chez Ducati, qui, immanquablement poussera Stoner chez Honda, installera pour longtemps Lorenzo chez les officiels de Yamaha qui appelleront Ben Spies à leurs côtés. Une usine Yamaha qui devrait être lâché par Fiat en partance pour Borgo Panigale, mais qui devrait récupérer Petronas. Du moins c'est ce qui nous vient d'Italie par l'intermédiaire de Motosprint que les oreilles indiscrètes ont continué à alimenter le débat sur le marché des transferts.


Car Ben Spies avec Lorenzo entrainerait l'arrivée de Crutchlow chez Tech 3, un Crutchlow qui a récemment décliné le poste de pigiste en Moto GP pour les trois diapasons. Du coup, on se rend compte que le mondial Superbike n'est pas épargné par les spéculations, et notamment lorsque l'on cause du blason BMW. Melandri ne serait finalement pas si intéressé que ça par une aventure munichoise qui serait offerte à Smrz, voire, même, à Jonathan Rea. Mais pour ce dernier, il faudrait payer un dédit à Honda.


Chez Aprilia, on cherche à fidéliser Biaggi pour deux autres saisons, tout comme on veut garder Camier, alors que chez Ducati, c'est la bouteille à encre. Pas du tout certain de se voir reconduite si Rossi arrive dans les parages pour absorber tous les budgets, le team Xerox est dans l'expectative avec un Fabrizio qui ne s'entend pas avec le remplaçant de Tardozzi et un Haga à l'éclat terni.


Pour finir un mot de Suzuki. Hamamatsu devrait mettre la main à la poche pour permettre à Francis Batta de garder Haslam et Guintoli poursuivrait l'aventure.


SPONSORISE

Actualité Aprilia

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire